Séries: France Télévisions, la RAI et la ZDF forment «l’Alliance» pour contrer Netflix

AUDIOVISUEL Parmi les premiers projets figurent une série sur Léonard de Vinci, une histoire d’espionnage à Dubaï et une intrigue policière dans le milieu du cinéma italien des années 1960…

20 Minutes avec agences

— 

Illustration France Télévisions
Illustration France Télévisions — SOLAL/SIPA

C’est l’une des réponses pour s’affirmer face aux géants internationaux comme Netflix. France Télévisions, la RAI (Italie) et la ZDF (Allemagne) s’allient dans le cadre de l’Alliance pour la coproduction de séries.

Ce nouveau partenariat entre groupes audiovisuels publics européens, officiellement lancé ce jeudi à Lille à l’occasion du festival Séries Mania, vise à financer « des projets de fictions de plus grande envergure », selon un communiqué.

Des séries « susceptibles de rayonner hors d’Europe »

En plus des trois groupes fondateurs, l’Alliance s’appuie sur des « partenaires privilégiés », la RTVE (Espagne), la RTBF et la VRT en Belgique, et la RTS (Suisse). « Tous les autres diffuseurs publics européens » peuvent les rejoindre. Cet ambitieux projet propose à ses membres une « coopération prioritaire » en matière de fiction internationale, tout en leur laissant la possibilité de mener des initiatives de coproduction avec d’autres acteurs.

L’objectif est de financer des séries « susceptibles de rayonner hors d’Europe » et « maintenir les droits de ces fictions à l’intérieur des services publics européens ». Pour Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions à l’initiative du projet, c’est une première étape pour concurrencer Netflix notamment, même si à terme elle pense qu’il faut aller « vers une ou des plateformes » de diffusion.

Léonard de Vinci, Dubaï et intrigue policière

Parmi les premiers projets de l’Alliance figure une fiction autour de Léonard de Vinci. Intitulé Leonardo, il s’agit d’une co-production entre la RAI, ZDF et France Télévisions. L’artiste, dont on fêtera le 500e anniversaire de la mort en 2019, « incarne non seulement la relation entre l’Italie et la France mais aussi et surtout le génie européen ».

Une autre série, Mirage, sera tournée début 2019 à Dubaï. Créée par la société de production française Lincoln TV, coproduite par France Télévisions, la ZDF et le producteur canadien Cinéflix, cette série d’espionnage raconte l’histoire de Claire. Il s’agit d'« une Française expatriée à Dubaï, qui croit à un mirage quand elle retrouve, quinze ans après sa mort supposée et sous une nouvelle identité, son ancien mari ».

Enfin, la série Eternal city sera produite par la RAI et France Télévisions. Il s’agira d’une intrigue policière dans le milieu du cinéma italien des années 60.

>> A lire aussi : VIDEO. Series Mania: «Mc Mafia» ou les coulisses de la pègre en col blanc

>> A lire aussi : VIDEO. «The Rain», la version teen drama de «The Walking Dead» débarque sur Netflix

>> A lire aussi : Avec «Toff Guys», le réalisateur Guy Ritchie effectue un retour aux sources