Bienvenue au « Pays des phrases courtes », roman dépaysant de Stine Pilgaard

DANEMARK « Le pays des phrases courtes » de Stine Pilgaard est paru en mai 2022 chez Le bruit du monde

Cassiopée membre de la communauté 20 Minutes Livres.
— 
Le pays des phrases courtes
Le pays des phrases courtes — Le bruit du monde
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Le pays des phrases courtes » de Stine Pilgaard paru le 5 mai 2022 aux Éditions Le bruit du monde.

Cassiopée, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres et blogueuse vous recommande Le pays des phrases courtes de Stine Pilgaard, paru le 5 mai 2022 aux Éditions Le bruit du monde.
 

Sa citation préférée :

« C’est une phase que toutes les pièces rapportées doivent traverser, dit-elle en me tendant un biscuit un peu moisi. Pourquoi ? je demande. Pour apprendre à vivre avec, dit la directrice. »
 

Pourquoi ce livre?

  • Parce que Le pays des phrases courtes est un roman inclassable, à l’humour et la dérision décalés, à la profondeur non affichée mais bien présente, au dépaysement garanti. Je suis totalement tombée sous le charme du contenu, de la forme, du phrasé. Les réponses de la narratrice pour la rubrique "courrier des lecteurs" du journal du coin sont un pur régal.
  • Parce que l’écriture de l’auteur est pétillante, vive, c’est un plaisir. Sous des dehors humoristiques, il y a une réelle réflexion sur le « dérangement » que peut provoquer l’arrivée d’une variable dans un microcosme bien réglé. On découvre alors les réactions de l’arrivant et des hôtes.
  • Parce que l'auteur interroge des problématiques avec brio et intelligence. Est-on obligé de se couler dans un moule pour être accepté et compris ? Est-il nécessaire d'obéir à des "codes" ? Où est la marge de liberté ? Peut-on être soi-même sans être jugé ?
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Une femme doit suivre son compagnon, enseignant dans une école alternative. Elle peine à trouver sa place, de plus elle vient d'être mère et se sent perdue. Elle essaie de s'intégrer et décide de passer son permis de conduire. On lui confie la rubrique courrier des lecteurs du journal local.

Les personnages. La narratrice, son époux, la directrice de l'école, le moniteur d'auto école et quelques habitants du coin.

Les lieux. Le Jutland au Danemark.

L’époque. Contemporaine.

L’auteur. Stine Pilgaard est née à Aarhus en 1984 et a grandi à Vejlby-Risskov. Elle est diplômée de la Authors' School en 2010 et titulaire d'une maîtrise en études danoises et médiatiques d'Aarhus et de l'Université de Copenhague. Le Pays des phrases courtes est son troisième roman.

Ce livre a été lu avec l'impression d'être complètement dépaysée. Mais j'avais le sourire aux lèvres en découvrant l'humour décalé de la narratrice. Cette lecture a été un excellent moment de détente.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !