« Vampyria tome 3 : La cour des Ouragans » : Victor Dixen lance ses vampires en direction des Antilles

FANTASY « Vampyria tome 3 : La cour des Ouragans » de Victor Dixen est paru en mai 2022 chez Robert Laffont

Laura Said membre de la communauté 20 Minutes Livres.
— 
Vampyria tome 3: La cour des Ouragans
Vampyria tome 3: La cour des Ouragans — Robert Laffon
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Vampyria tome 3 : La cour des Ouragans » de Victor Dixen, paru le 25 mai 2022 aux Éditions Robert Laffont.

Laura Said, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Vampyria tome 3 : La cour des Ouragans de Victor Dixen, paru le 25 mai 2022 aux Éditions Robert Laffont.
 

Sa citation préférée :

Tandis que le désarroi fait frémir mon visage, le sien retrouve peu à peu son calme olympien. « Réflexion faite, si c’est ce que tu veux vraiment Jeanne, je m’y plierai » décrète-t-il. Il a recouvré sa voix grave et posée, son fameux self-control. « Je n’aurais qu’à t’admirer à travers des lunettes teintées, voilà tout. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que durant toute ma lecture je ne savais pas à quoi m’attendre. Si on suit le fil rouge principal avec le voyage de Jeanne/Diane aux Antilles et sa mission de récupérer le joyau, on découvre d’autres enjeux liés à la Fronde, à l’esclavage ou encore aux arts mystiques. Même après les deux premiers tomes, Victor Dixen parvient toujours à me surprendre. Quand on pense bien connaître les intentions d’un personnage, ou du moins détenir des réponses, il y a un revirement de situation qui nous prend de court.
  • Parce que je ne dirai jamais assez que l’auteur Victor Dixen parvient toujours à créer et insuffler de la vie à ses personnages. Ils ont du relief, des émotions et des défauts qui font d’eux, non pas des noms couchés sur le papier, mais de vrais êtres à part entière. Un gros coup de cœur cette fois-ci pour Sterling Raindust, le vampire anglais qui me semble familier dans ses actions autant qu’il me surprend par ses décisions. Une dualité extrêmement appréciée !
  • Parce que j’adore les rebondissements autour de Jeanne. C’est une héroïne moderne qui lutte tout du long pour garder ses convictions et sa droiture. Si elle s’est engagée au départ à venger sa famille, ses convictions de renverser le roi sont désormais menées pour remédier à l’injustice du monde créée par les ténèbres engendrées par les Vampyres. A la cour des ténèbres, Jeanne a appris à prendre des décisions rapides et à la jouer fine, mais la vie sur les Océans n’est pas celle de la Cour. Trouvera-t-elle des alliés au bout du monde ou son secret sera-t-il découvert par son entourage ?
  • Parce que maintenant que nous sommes familiers de l’univers sombre de ce Louis XIV et de sa cour vampirique, les enjeux politiques des pays frontaliers et (soi-disant) alliés du royaume de France se mêlent à l’histoire que l’on connaît de cette période-là. J’aime beaucoup le fait de retrouver des mentions de personnages célèbres (la Marquise de Maintenon, le compositeur Lully) ou encore d’en apprendre un peu plus sur les enjeux de l’époque avec l’esclavagisme dans les plantations, et le combat de ceux qui souhaitaient déjà l’abolir.
  • Parce que les deux tomes précédents étaient extrêmement prenants et que ce troisième tome marque la fin du premier cycle de la saga Vampyria. Mais pas d’inquiétude… la suite est prévue !
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Envoyée comme épouse auprès d’un sinistre pirate, la mission de Jeanne cache en réalité un autre but, récupérer un joyau qui permettrait au roi vampire de survivre au jour. Tiraillée entre sa survie, son devoir envers la Fronde et les mystères du pirate, Jeanne va mener le plus dur combat de sa vie.

Les personnages. Jeanne Froidelac connue sous le nom de Diane de Gastefriche, écuyère du roi. Sterling Raindust, vampire et agent double au service de la couronne anglaise. Poppy Castlecliff, l’autre écuyère anglaise et amie de Jeanne. Zacharie de Grand-Domaine, l’écuyer Louisiannais.

Les lieux. Après avoir quitté la cour de Paris, on embarque sur l’océan Atlantique en direction des Antilles. Ce voyage nous fera découvrir l’un des lieux les plus mystérieux, avec le légendaire triangle des Bermudes.

L’époque. An 300 du règne vampirique de Louis XIV.

L’auteur. Victor Dixen, auteur de la Saga Phobos, Animale, Le Cas Jack Spark ou encore plus récemment de Cogito et Extincta. Très porté sur la science-fiction et la fantasy, il nous livre des histoires ou s’entremêlent faits réels, historiques et fiction.

Ce livre a été lu avec mordant. Avec cette histoire centrée sur les vampires ou encore avec les intrigues et autres mystères qui entourent le monde de Jeanne, on ne peut qu’être accros à cette saga. Suspens et rebondissements sont toujours au rendez-vous à chaque chapitre et on en redemande !

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !