« Frissons au Mont Hemlock »: Katherine Arden terrifie les petits avec la suite de « Terreur à Smoke Hollow »

JEUNESSE « Frissons au Mont Hemlock » de Katherine Arden est paru en octobre 2021 chez Pocket Jeunesse

Echos de Mots membre de la communauté 20 Minutes Livres.
— 
Frissons au Mont Hemlock
Frissons au Mont Hemlock — Pocket Jeunesse
  • Les lectures coups de cœur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Frissons au Mont Hemlock » de Katherine Arden, paru le 21 octobre 2021 aux Éditions Pocket Jeunesse.

Anne-So « Echos de Mots », blogueuse littéraire jeunesse et contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Frissons au Mont Hemlock de Katherine Arden, paru le 21 octobre 2021 aux Éditions Pocket Jeunesse.
 

Sa citation préférée :

Aucun d’eux n’appréciait de se retrouver seul dans le noir, après ce qui s’était passé au mois d’octobre. Ils n’avaient pas peur à proprement parler. Mais d’expérience, ils savaient qu’il pouvait arriver malheur. La nuit. Quand on était seul. Dans le noir.
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que Frissons au Mont Hemlock est la suite du génial Terreur à Smoke Hollow… et qu’il n’a rien à envier à son grand frère ! Nous retrouvons nos héros Ollie, Coco et Brian pour une nouvelle aventure frissonnante comportant les mêmes ingrédients qui ont fait du premier volet une super lecture : des personnages réalistes, une ambiance horrifique efficace et une intrigue bien ficelée !
  • Parce que, deux mois après les événements du premier tome, notre trio part en vacances au ski. Les enfants sont accompagnés du père d’Ollie et de la mère de Coco et, ensemble, ils découvrent leur hôtel, perdu au milieu d’une violente tempête de neige. Sur place, plus d’électricité ; il faut s’adapter au froid et au noir… mais lorsque d’étranges événements s’invitent, nos héros comprennent très vite que leurs vacances rimeront davantage avec paranormal que descente de pistes enneigées !
  • Parce que Katherine Arden présente encore une fois une aventure surnaturelle et angoissante adaptée pour les jeunes dès 10 ans. Tout comme dans le premier tome, les frissons sont au rendez-vous et les lecteurs ne sont pas infantilisés avec une intrigue faussement horrifique ou des réflexions qui enfoncent des portes ouvertes. Ici, les adolescents qui aiment se faire peur seront servis avec un hôtel rempli d’animaux naturalisés, des personnages manipulateurs et le fantôme d’une petite fille nécrosée qui cherche ses os…
  • Parce que le thème du deuil est encore une fois mis en avant avec Ollie qui souffre toujours très fort de la mort de sa mère. Cependant l’autrice aborde également subtilement la notion de reconstruction après la perte d’un être cher et pose les bases probables de réflexions plus poussées sur le sujet pour le prochain tome… Affaire à suivre (et je suis sûre que les jeunes lecteurs seront aussi impatients que moi de découvrir la suite des aventures de notre trio) !
  • Parce que Frissons au Mont Hemlock est un plaisir de lecture du début à la fin ! Les héros sont plus soudés que jamais et leur amitié continue de se solidifier à travers leurs aventures ; plus que des amis, ils deviennent peu à peu une véritable famille. Bref, une suite passionnante et passionnée qui montre encore une fois le grand talent de Katherine Arden pour la littérature jeunesse !
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Après leurs mésaventures peuplées d’épouvantails terrifiants à Smoke Hollow, Coco, Brian et Ollie partent au ski. Malheureusement, d’étranges évènements viennent très vite gâcher leurs vacances et nos héros devront une nouvelle fois faire preuve de courage et de stratégie pour sauver leurs vies.

Les personnages. Nous retrouvons Coco, Brian et Ollie, toujours aussi courageux et intelligents. Ils sont accompagnés des propriétaires de l’hôtel, du père d’Ollie, de la mère de Coco et d’un mystérieux chasseur de fantômes.

Les lieux. Le roman se déroule dans la station de ski Hemlock Lodge.

L’époque. Ce second tome a lieu en plein hiver, deux mois après les événements du premier tome.

L’auteur. Katherine Arden est une autrice américaine. Après des études en France puis en Russie, elle s’installe à Hawaï où elle travaille dans une ferme. Aujourd’hui installée dans le Vermont, elle signe également le roman L’Ours et le Rossignol, premier tome d’une trilogie acclamée par la critique.

Ce livre a été lu avec plaisir par Anne-So Echos de Mots, blogueuse spécialisée dans la littérature jeunesse et ado. « Pour moi, la lecture peut être aussi bien un plaisir personnel dans lequel on court se réfugier qu’une excuse pour échanger et rencontrer d’autres lecteurs. Je suis une amoureuse des mots toujours intéressée par de nouvelles découvertes. »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !