« Madame Hayat » de Ahmet Altan: Quel avenir pour une femme libre dans un pays qui se referme?

RENTREE LITTERAIRE « Madame Hayat » de Ahmet Altan est paru en septembre 2021 chez Actes Sud

Alain Raimbault membre de la communauté 20 Minutes Livres.
— 
Madame Hayat
Madame Hayat — Actes Sud
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Madame Hayat » de Ahmet Altan, paru le 1er septembre 2021 aux Éditions Actes Sud.

Alain Raimbault, blogueur et contributeur  du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Madame Hayat de Ahmet Altan, paru le 1er septembre 2021 aux Éditions Actes Sud.
 

Sa citation préférée :

D’un autre côté, les paroles de madame Nermin faisaient leur chemin dans mon esprit. Je m’aperçus que je n’avais jamais réfléchi à la question de la liberté. « Suis-je libre ? », me demandai-je tout à coup. La question semblait surgir sous mes yeux tel un panneau publicitaire géant au coin d’une rue. J’étais pris par surprise. La question était-elle si effrayante ? « Suis-je libre ? » C’était la réponse, plus que la question, qui m’effrayait : « Non, je ne suis pas libre. » Une autre question, plus cruelle encore, se posait alors : « Serai-je jamais libre ? »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que la liberté totale de Madame Hayat, son charme irrésistible, le mystère qui entoure son passé et son optimisme délibéré font d’elle un être fascinant. On dirait un personnage tiré d’une nouvelle de Zweig ou d’un roman de Kundera.
  • Parce que Fazil vit une éducation sentimentale bien complexe et tourmentée. La confusion des sentiments est totale chez lui, d’autant plus qu’il n’est pas un modèle de fidélité.
  • Parce que l’auteur décrit un pays qui se referme d’un point de vue religieux et politique : la Turquie. Absence de liberté d’expression, justice aléatoire, corruption de l’État, enlèvements arbitraires. Les gens ont de plus en plus peur, ils cherchent à fuir le pays ou à se rendre invisibles.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Fazil est étudiant en littérature. Il trouve un petit emploi comme figurant dans une émission de télévision. Là, il rencontre Madame Hayat, une femme absolument libre et surprenante avec qui il va vivre une relation bouleversante.

Les personnages. Fazil, le narrateur, étudiant en littérature. Madame Hayat, l’amante de Fazil. Sila, étudiante en littérature, amie de Fazil.

Les lieux. Une ville qui n’est pas nommée mais qui est Istanbul, en Turquie.

L’époque. Époque actuelle, début du XXIe siècle.

L’auteur. Ahmet Altan est un journaliste très connu en Turquie. Il a publié des romans traduits en plusieurs langues. Surtout, il a passé de longues années en prison, prison dans laquelle il a écrit ce roman et d’où il est finalement sorti en avril dernier.

Ce livre a été lu avec admiration devant la grande poésie qui s’en dégage, doublée d’un parfum de tristesse.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !