« Le Carnaval des ombres » de R.J. Ellory : L'art de la manipulation sous un chapiteau américain

THRILLER « Le Carnaval des ombres » de R.J. Ellory est paru en juin 2021 chez Sonatine

Ju lit les Mots membre de la communauté 20 Minutes Livres.
— 
Le Carnaval des ombres
Le Carnaval des ombres — SONATINE
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Le Carnaval des ombres » de R.J. Ellory, paru le 3 juin 2021 aux Éditions Sonatine.

Ju lit les Mots, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Le Carnaval des ombres de R.J. Ellory, paru le 3 juin 2021 aux Éditions Sonatine.
 

Sa citation préférée :

Il me semble que ce que nous devrions craindre le plus, c’est l’ignorance. Car la plupart des problèmes du monde viennent d’elle. Elle mène à l’impatience, à l’intolérance et à la haine.
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que la paranoïa de l’Amérique rurale de la fin des années 1950 est à son comble lorsque les habitants de la petite ville de Seneca Falls voient arriver un cirque ambulant. D’autant plus lorsqu’un corps est découvert sous le carrousel, qu’aucune piste ne permet d’identifier la victime, l’Agent Spécial Michael Travis est envoyé par le FBI pour résoudre cette affaire. Jusqu’ici, cela semble simple, mais rien ne le sera. L’auteur brouille les pistes et nous entraîne dans une intrigue aux multiples ramifications.
  • Parce que la plume de l’auteur arrive à nous hypnotiser, à nous embarquer dans une atmosphère, où la nature humaine, les faux-semblants, les mensonges, les douleurs sont palpables. A travers Michael Travis, nous découvrons les réminiscences d’un passé difficile à supporter, et le conditionnement psychologique dans lequel l’être humain peut se glisser, pour ne pas souffrir, au point de devenir rigide. En parallèle, nous découvrons des personnages hauts en couleur, à l’opposé de cette image rigide, aux capacités de résilience hors du commun.
  • Parce que tout en proposant un roman noir, un roman sociétal, R.J Ellory met l’accent sur certains événements sombres de l’Histoire des Etats-Unis, sans jamais tomber dans un ton dogmatique. L’intrigue s’imbrique dans l’Histoire, et évoque en toile de fond, les projets de manipulation de la CIA et du FBI durant les années 1950, visant à développer les techniques de manipulation mentale. Il dénonce aussi, à travers la voix de ses personnages, le recrutement de scientifiques de l’Allemagne nazie pour lutter contre l’URSS.
  • Parce que les sujets abordés sont tout ce qui fait l’essence d’un excellent roman noir, la peine de mort, la politique, côtoient les bons sentiments, l’amour, en passant par tout ce que certaines personnes, à la solde d’un gouvernement, légitiment, sous prétexte de l’intérêt général… Un excellent cocktail pour une lecture parfaite, et ce malgré les près de 650 pages.
  • Parce que l’auteur ne se contente pas d’une intrigue linéaire, ni d’un genre précis, puisque l’on y retrouve aussi bien les codes du roman noir, du thriller, du polar, de l’amour, de la résilience.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Un homme est retrouvé mort au milieu d’une fête foraine. Michael Travis travaille au sein du FBI et on lui confie sa première enquête solo. C’est un test et sa carrière en dépend. Mais rien ne se passe comme prévu… Cette enquête va remettre en question toutes ses certitudes.

Les personnages. Michael Travis Agent Fédéral Sénior, entouré de quelques pontes du FBI qui tirent les ficelles. La troupe du "Carnaval Diablo" où les personnes sont aussi différentes, aussi étranges les unes que les autres : un nain, un grand maigre, un avec trop de doigts, un mentaliste, une contorsionniste…

Les lieux. Petite ville perdue du nom de Seneca Falls dans le Kansas, où un cirque ambulant vient de s’installer pour quelques jours.

L’époque. L’intrigue se déroule en 1958 mais on peut facilement la transposer à notre époque avec parfois le même état d’esprit.

L’auteur. R. J. Ellory est né en 1965 à Birmingham. Auteur britannique de romans policiers et de thrillers, Le Carnaval des ombres est son treizième roman publié en France.

Ce livre a été lu avec des émotions palpables. Un roman sociétal qui nous fait découvrir l’Amérique rurale des années 1950. Un roman plein de vie, où les sentiments sont décortiqués. Une histoire de résilience, de quête de soi. Un roman inclassable, unique.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !