« Sex Revolts »: Joy Press et Simon Reynolds étudient le rock sous le prisme de la sexualité

ESSAI « Sex Revolts » de Joy Press et Simon Reynolds est paru en mai 2021 à La Découverte

Christian Dorsan membre de la communauté 20 Minutes Livres.
— 
Sex Revolts
Sex Revolts — La Découverte
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Sex Revolts » de Joy Press et Simon Reynolds, paru le 20 mai 2021 aux Éditions La Découverte.

Christian Dorsan, romancier, blogueur et contributeur  du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Sex Revolts de Joy Press et Simon Reynolds, paru le 20 mai 2021 aux Éditions La Découverte.
 

Sa citation préférée :

« Là où la sexualité masculine gravite autour du pénis, la sexualité féminine est polymorphe. Sa libido est cosmique, comme son inconscient est mondial : son écriture ne peut que se poursuivre, sans jamais inscrire ou discerner de contours. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que regarder l’histoire du rock sous le prisme de la sexualité est un parti pris intéressant, qui montre que cette mouvance peut-être divisée en deux clans sexués (ou genrés) : les hommes/rebelles et les femmes/révolutionnaires. Jusqu’aux rave partys qui apportent une forme d’équité car le son et la danse réunissent masculin et féminin dans un désir unique.
  • Parce que les hommes ont toujours considéré le rock comme le moyen d’exprimer leur rébellion, mais si le modèle conservateur était dénoncé, le rejet de la femme perdurait. La peur d’être empêché dans sa liberté, la peur de la castration, l’émancipation sexuelle du rockeur passait par la misogynie, la femme lointaine et orgasmique faisait partie du romanesque de l’homme.
  • Parce que pour faire passer son message, le rock féminin devait passer par des chemins détournés : le mimétisme (voire l’imitation outrancière du rock masculin), la radicalisation ou le texte politique. Seule la revendication de la liberté du corps et par extension celle de la sexualité, est l’unique voie de l’émancipation individuelle.
  • Parce que ce livre est truffé de références, d’anecdotes, de paroles de chansons et d’interviews, ce qui en fait une véritable mine d’or de l’histoire musicale.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. L’histoire du rock and roll vu par le prisme de la sexualité.

Les personnages. Toutes les rock stars des années 1960 aux années 2000, des plus connues aux glus obscures.

Les lieux. Toutes les scènes rock.

L’époque. Des années 1960 à nos jours.

L’auteur. Simon Reynolds est un critique musical anglais et Joy Press est une journaliste américaine qui écrit sur le féminisme.

Ce livre a été lu avec un réel intérêt car ce qu’il se cache derrière l’histoire du rock, est peut-être ce drame, à chaque fois rejoué, de l’antagonisme homme/femme.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !