« Je pensais t’épargner »: Pétronille Rostagnat a préféré que ce ne soit pas possible

POLAR « Je pensais t'épargner » de Pétronille Rostagnat est paru en mars 2021 chez Marabooks

Cassiopée membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

Je pensais t'épargner
Je pensais t'épargner — Marabooks
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Je pensais t'épargner » de Pétronille Rostagnat, paru le 17 mars 2021 aux Éditions Marabooks.

Cassiopée, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Je pensais t'épargner de Pétronille Rostagnat, paru le 17 mars 2021 aux Éditions Marabooks.
 

Sa citation préférée :

« Et une fois sortis du déni, rien ne s’arrange pour eux : comment se faire entendre ? A qui demander de l’aide ? Où s’adresser ? »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que le sujet est difficile, bouleversant, puisqu’il s’agit de maltraitance et il est traité sous un angle inhabituel. L’auteur nous parle de la maltraitance invisible, celle qui se cache sous des dehors « policés », celle dont on ne peut pas envisager l’existence. Alors forcément, les victimes ont du mal à se faire entendre, lorsque c’est possible. On finit ce livre le cœur en vrac.
  • Parce qu’un point fort du roman est de montrer que l’interprétation des événements, des relations entre les faits est différente suivant ceux qui les observent. Parfois, c’est lié à l’histoire personnelle des protagonistes, parfois c’est simplement une intuition, une perception exacerbée. J’ai trouvé cet aspect du récit plus qu’intéressant, carrément captivant. Il est si difficile de voir au-delà des apparences. Quelques fois, ça arrange tout le monde de rester sur ce qu’on imagine avoir compris car au moins les choses sont réglées rapidement et on ne se pose plus de questions.
  • Parce que l’écriture est bien dosée, précise, sans pathos inutile. Ce recueil vous prend aux tripes et ne vous lâche plus.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Une voiture abandonnée est emportée à la fourrière. A l’intérieur, le corps d’une fillette. La mère accuse le mari de maltraitance et il est rapidement arrêté.

Les personnages. Alexane, chargée de l’enquête. Côme son jeune collègue. Pauline, l’avocate du père. Nicolas, le père. Emily, la mère. Le fils, Noah.

Les lieux. Paris.

L’époque. Contemporaine.

L’auteur. Étudiante en école de commerce, Pétronille Rostagnat se lance dans une carrière de responsable marketing pour différents groupes français pendant une dizaine d’années. Expatriée à Shanghai, puis à Dubaï, elle décide ensuite de prendre la plume et se consacre depuis, entièrement, à l’écriture de romans policiers.

Ce livre a été lu les poings serrés, le ventre noué. Je ne voulais pas croire à ce que je comprenais petit à petit et pourtant… J’ai fini lessivée mais heureuse, car ce n’est qu’un roman, ouf… L’autrice m’a bluffée, secouée.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !