« Dahlia » de Delphine Bertholon: Les ambiguïtés de adolescence face au mensonge et à la vérité

ROMAN « Dahlia » de Delphine Bertholon est paru en mars 2021 chez Flammarion

Caroklouk membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

Dahlia
Dahlia — Flammarion
  • Les lectures coups de cœur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Dahlia » de Delphine Bertholon, paru le 17 mars 2021 aux Éditions Flammarion.

Caroklouk, journaliste cinéma et contributrice  du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Dahlia de Delphine Bertholon, paru le 17 mars 2021 aux Éditions Flammarion.

Sa citation préférée :

« Comme chacun d’entre nous, j’eus affaire au mensonge. J’en ai été coupable, j’en ai été victime. Je parle de ces mensonges terribles, dont les séquences dépassent de loin celui ou celle qui les a proférés. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que Delphine Bertholon plonge dans la psychologie de ses personnages avec tendresse mais sans mièvrerie. On se sent tout de suite proches de ses adolescentes écartelées entre des restes d’enfance et le début de l’âge adulte.
  • Parce que la complexité de l’adolescence et des malaises qu’elle génère sont analysés et les retranscrits avec acuité.
  • Parce que les sujets délicats sont abordés sans parti pris, ni préjugés en invitant le lecteur à se faire sa propre opinion sur les agissements des personnages.
  • Parce que le récit suit une mécanique implacable, sans jamais brosser le lecteur dans le sens du poil, mais en le malmenant au contraire avec une satisfaction palpable. Le dénouement, douloureux, est une réussite. Delphine Bertholon n’aime pas les contes de fées. Moi non plus. Oser une fin pareille ne manque pas de panache.
  • Parce que la romancière offre de nombreuses références cinématographiques qui font du bien à la cinéphile que je suis.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Lettie, 14 ans, pense que son amie Dahlia mène une vie de rêve dans une famille parfaite. Jusqu’au jour où cette dernière lui confie un secret qui fait voler les apparences en éclats.

Les personnages. Lettie, adolescente qui aimerait être ailleurs et une autre. Sa mère qui l’élève seule mais pas son père qu’elle n’a jamais connu et dont elle ne sait rien. Dahlia, sa meilleure amie, collégienne qui vit avec ses parents aimants et ses deux petits frères.

Les lieux. Le sud de la France principalement. Rouen aussi. Mais ça n’a pas grande importance.

L’époque. Début des années 1990. Puis plus tard. Beaucoup plus tard.

L’auteur. Delphine Bertholon a écrit Grâce (2012), Les Cœurs inutiles (2015), Cœur-sauvage (2017). Elle est également scénariste pour Madame Hollywood et Yes We Can d’Olivier Abbou.

Ce livre m’a laissé un goût amer dans la bouche. J’ai été secouée et surprise. Le roman m’a passionnée et mis très mal à l’aise. C’est un compliment.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !