« Pachinko » de Min Jin Lee: Une femme coréenne dans le tourbillon de l'immigration

ROMAN « Pachinko » de Min Jin Lee est paru en janvier 2021 chez Charleston

Holly Goli membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

Pachinko
Pachinko — Charleston
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Pachinko » de Min Jin Lee, paru le 12 janvier 2021 aux Éditions Charleston.

Holly Goli, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Pachinko de Min Jin Lee, paru le 12 janvier 2021 aux Éditions Charleston.
 

Sa citation préférée :

Absorbe tout le savoir que tu pourras. Remplis ton cerveau de connaissances – c’est la seule forme de pouvoir que personne ne pourra jamais te reprendre.
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que ce livre de presque 620 pages est une véritable pépite. Une ode à la famille et aux valeurs.
  • Parce que l’histoire s’étend sur huit décennies et quatre générations. C’est un plaisir de suivre toute une famille, avec ses joies et ses peines, mais aussi comment elle évolue avec le temps et les innovations qui sont révélées et comment elle s’adapte à elles.
  • Parce que ce roman nous permet de découvrir la Corée mais aussi le Japon. J’avoue que ce sont des pays qui me font rêver et l’auteure nous présente une culture et des valeurs chères à son cœur. Un vrai bonheur !
  • Parce que ce roman parle d’immigration. Un sujet toujours d’actualité et ce roman met bien en lumière comment les protagonistes doivent affronter cela, comment ils s’acclimatent à un nouveau pays.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. En 1920, Sunja, jeune coréenne, se laisse séduire par un étranger et tombe enceinte. Aprenant que cet homme est déjà marié, elle choisit d’épouser un pasteur chrétien et de le suivre au Japon. Dès lors, elle va, avec sa famille, devoir affronter de nombreuses épreuves sur plusieurs générations.

Les personnages. Sunja, bien sûr, mais aussi son mari, son amant et leur descendance.

Les lieux. L’intrigue se passe principalement entre la Corée et le Japon, deux pays qui lient la famille de Sunja.

L’époque. Le roman commence au XXe siècle et se termine quatre-vingts ans plus tard.

L’auteur. Min Jin Lee est auteure et journaliste coréenne. Elle a écrit Pachinko, son deuxième roman, quand elle vivait à Tokyo. Elle habite aujourd’hui à New York avec sa famille.

Ce livre a été lu avec beaucoup de surprise et d’émotion. J’ai aimé suivre cette famille, leurs valeurs mais surtout leurs difficultés à trouver leur place dans la société en tant qu’immigrés. J’ai refermé le livre avec plein d’étoiles dans les yeux mais avec beaucoup de respect pour les personnes immigrées.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !