« La Lumière dans les Combles » de Sharon Cameron: Voir et garder l'espoir de faire ce qui est juste

JEUNESSE, DES 13 ANS « La Lumière dans les Combles » de Sharon Cameron est paru en janvier 2021 chez Gallimard Jeunesse

Echos de Mots membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

La Lumière dans les Combles
La Lumière dans les Combles — Gallimard Jeunesse
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « La Lumière dans les Combles » de Sharon Cameron est paru le 14 janvier 2021 aux Éditions Gallimard Jeunesse

Anne-So « Echos de Mots », blogueuse jeunesse et contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande La Lumière dans les Combles de Sharon Cameron, paru le 14 janvier 2021 aux éditions Gallimard Jeunesse.
 

Sa citation préférée :

Avant, il avait été facile de m’imaginer que toutes ces horreurs étaient des erreurs, d’une certaine façon. Les idées fausses d’un chef qui se fourvoyait et fourvoyait à son tour son armée et son peuple. N’y avait-il pas toujours eu des gens pauvres et affamés ? Des gens haïs et méprisés ? N’y avait-il pas toujours eu des guerres au cours desquelles des jeunes gens combattaient et des innocents mouraient ? C’était horrible, et c’était le monde. Mais ce n’était pas ce que j’avais vu dans l’expression de ce SS. Ce que j’avais vu, c’était la joie de la haine. Le plaisir de faire souffrir et de tuer quelqu’un. Ce que j’avais vu, c’était le mal.
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que La Lumière dans les Combles est l’histoire vraie et terriblement inspirante de la jeunesse de Stephania Podgórska. Nous suivons la jeune femme de 1936 à 1944, au cours de la Seconde Guerre Mondiale, alors qu’elle s’efforce au mieux d’aider une famille juive ; les Diamant. Cette dernière est comme une seconde famille pour Stephania et l’héroïne s’efforcera au mieux de les soutenir alors qu’ils seront tous envoyés dans le Ghetto de Przemyśl.
  • Parce que le respect et l’admiration de l’autrice, Sharon Cameron, pour Stephania et son histoire, se ressentent dans chaque page de ce roman bouleversant. Une longue note de l’autrice, agrémentée de photographies, nous en apprend davantage sur l’histoire de l’héroïne de son roman, ayant été déclarée Juste parmi les nations. Sharon Cameron trouve, tout au long de son récit, le juste milieu entre dénonciation des horreurs et pudeur dans la narration, permettant ainsi aux lecteurs plus jeunes d’appréhender cet épisode de l’Histoire sans être traumatisés par les horreurs commises.
  • Parce que j’ai lu de nombreux romans sur la Seconde Guerre Mondiale et pourtant, La Lumière dans les Combles a su se démarquer des autres et me bouleverser au point de ne pouvoir dormir. La lecture de cette pépite de littérature adolescente est haletante et le stress de la situation ne retombe pas une seule seconde au cours des 465 pages de l’histoire. Le lecteur plonge en apnée auprès de Stephania et ses proches dès les premières pages et n’est en mesure de reprendre son souffle qu’une fois l’ouvrage terminé.
  • Parce que ce livre instruit, tant sur la vie des juifs dans les ghettos que sur les difficultés rencontrées par les non-juifs dans une Pologne sous domination allemande. Entre la peur constante de la Gestapo, des SS, des dénonciations ou encore de la famine, l’ambiance est presque irrespirable pour le lecteur accompagnant les victimes de la guerre. A cela s’ajoute la terrible angoisse ressentie par une héroïne trop jeune pour son combat et aidant en cachette toute une famille juive, tout en devant s’occuper de sa jeune sœur.
  • Parce que ce livre bouleversant, magnifique mais également très oppressant est à lire de toute urgence. Le travail de recherche de l’autrice combiné à sa plume pleine d’empathie en font un roman d’une grande qualité qui happe son lecteur sans difficulté. Je vous encourage vivement à découvrir la jeunesse inspirante de l’héroïne qu’était Stephania Podgórska qui aura fait d’immenses sacrifices au service de la compassion et de la justice.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Stephania Podgórska, catholique en Pologne, vit dans la peur. La peur que la Gestapo ne l’arrête. La peur que les SS ne comprennent qu’elle aide une famille juive. La peur de ne pas réussir à nourrir sa petite sœur. Et pourtant, Stephania ne renoncera pas à faire ce qui est juste.

Les personnages. Stephania sort tout juste de l’adolescence. Elle est dépassée par la situation et pourtant pleine de persévérance, terrifiée mais toujours courageuse. Sa petite sœur fera également preuve de trésors de sagesse et de courage pour aider Stephania dans le combat qui les définit désormais.

Les lieux. Le roman se déroule principalement en Pologne ; à Przemyśl.

L’époque. L’histoire a lieu de 1939 à 1944.

L’auteur. Sharon Cameron est une autrice américaine vivant à Nashville. La Lumière dans les Combles est son cinquième roman.

Ce livre a été lu avec une très grande émotion par Anne-So Echos de Mots, blogueuse spécialisée dans la littérature jeunesse et ado. « Pour moi, la lecture peut être aussi bien un plaisir personnel dans lequel on court se réfugier qu’une excuse pour échanger et rencontrer d’autres lecteurs. Je suis une amoureuse des mots toujours intéressée par de nouvelles découvertes. »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !