Un nom sur la liste » de Monica Hesse: Ce qu'il peut bien rester de l'enfance, une fois sorti des camps

JEUNESSE, DES 14 ANS « Un Nom sur la Liste » de Monica Hesse est paru en janvier 2021 chez Nathan

Echos de Mots membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

Un Nom sur la Liste
Un Nom sur la Liste — Nathan
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Un nom sur la liste » de Monica Hesse, paru le 14 janvier 2021 aux Éditions Nathan.

Anne-So « Echos de Mots », blogueuse jeunesse et contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Un nom sur la liste de Monica Hesse, paru le 14 janvier 2021 aux Éditions Nathan. Dès 14 ans.
 

Sa citation préférée :

La gare de Birkenau est la plaque de verglas sur laquelle je dérape, le monstre noir assoupi qui garde la porte de ma mémoire. Remuez-le un peu trop fort et il se réveillera. S’il se réveille, il me dévorera. Je marche sur un fil, à la lisière de ma mémoire. Même la lisière, c’est l’enfer.
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce qu’Un nom sur la liste est un roman éclairant et déchirant portant sur la difficulté de la vie après la Seconde Guerre Mondiale et, particulièrement, à la sortie des camps de concentration. Le lecteur part direction la Pologne pour faire la rencontre de Zofia, une jeune femme ayant fait une promesse à son petit frère alors qu’ils étaient en route vers les camps : le retrouver, quoi qu’il arrive, lorsque la guerre sera terminée.
  • Parce que l’autrice, Monica Hesse, a écrit plusieurs romans sur des adolescents à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale. Sa plume est d’une grande justesse ; aussi belle que percutante. Dans Un nom sur la liste, son héroïne fait preuve de force et d’une grande détermination tout en étant gravement affectée psychologiquement par les épreuves qu’elle a vécues. Zofia est terriblement touchante – souvent perdue dans le dédale de ses souvenirs refoulés – et l’autrice plonge avec aisance le lecteur dans le tourbillon déstabilisant de ses émotions.
  • Parce que ce roman, ayant figuré parmi les best-sellers du New York Times dès sa parution, est d’une réelle profondeur tout en étant accessible aux jeunes lecteurs. De plus, l’après-guerre est plus rarement mise en avant dans les romans historiques mentionnant la Seconde Guerre Mondiale et Monica Hesse nous éclaire ainsi sur les difficultés de se reconstruire et de retrouver ses proches après la Libération.
  • Parce qu’Un nom sur la liste est un roman historique d’une très (très, très) grande qualité à l’intrigue touchante portée par une héroïne magnifique. Ce roman déchirant sur la reconstruction est à mettre d’urgence dans toutes les mains curieuses d’en apprendre plus sur cette terrible époque.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Zofia a été brisée par les camps mais elle est bien décidée à honorer la promesse faite à son jeune frère avant qu’ils ne soient séparés par l’enfer des camps : quoi qu’il arrive, elle le retrouvera après la guerre.

Les personnages. L’héroïne est Zofia Lederman, 18 ans. Brisée par les camps, elle fera néanmoins preuve d’une grande force et d’une détermination sans faille pour retrouver son jeune frère, Abek. Lors de ses recherches, elle fera des rencontres qui l’aideront à se reconstruire.

Les lieux. Le roman se déroule de la Pologne à l’Allemagne.

L’époque. L’histoire a lieu quelques mois après la libération des camps par les Alliés. Le lecteur rencontre Zofia à sa sortie de l’hôpital, alors qu’elle se lance à la recherche de son frère et de son passé.

L’auteur.  Monica Hesse est une autrice américaine, journaliste au Washington Post. Réputée pour ses romans pour adolescents portant sur la Seconde Guerre Mondiale, elle a été publiée une première fois en France en 2015 avec Une fille au manteau bleu(Gallimard), lauréat du Edgar Award for best YA mystery et traduit dans 12 langues.

Ce livre a été lu avec plaisir par Anne-So Echos de Mots, blogueuse spécialisée dans la littérature jeunesse et ado. « Pour moi, la lecture peut être aussi bien un plaisir personnel dans lequel on court se réfugier qu’une excuse pour échanger et rencontrer d’autres lecteurs. Je suis une amoureuse des mots toujours intéressée par de nouvelles découvertes. »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !