Le Salon du livre jeunesse de Montreuil se déporte à la télé

EVENEMENT L’essentiel se produira sur une chaîne de télévision dédiée

20 Minutes avec AFP

— 

Des enfants au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil en 2019
Des enfants au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil en 2019 — PATRICK GELY/SIPA

Encore un événement forcé de se réinventer. Le 36e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (Seine-Saint-Denis), contraint par les restrictions sanitaires, s’ouvre mercredi avec un nouveau format. L’essentiel se produira sur une chaîne de télévision dédiée.

En partenariat avec viàGrandParis (une télévision d’informations locales), la chaîne est disponible sur la TNT (canal 34) et les box des différents opérateurs télécoms, avec des programmes 24 heures sur 24, en direct de 9h à 19h puis en différé. Elle émet jusqu’à lundi.

Des émissions littéraires prévues

Le Salon promet « des émissions littéraires, des ateliers d’illustrations, des films, des dessins animés… pour tous les publics ». France Télévisions, entre autres, y présente des avant-premières de dessins animés. L’événement, avec 500 librairies et bibliothèques partenaires, compte quelque 200 auteurs invités.

Le Salon a réaffecté une partie de son budget à la distribution de 25.000 livres aux collégiens de Seine-Saint-Denis, achetés aux libraires de ce département, et tous dédicacés.

180.000 visiteurs habituellement

« C’est un cadeau qu’on garde. Si on ne le lit pas tout de suite, on peut le découvrir plus tard », dit l’écrivain Marie Desplechin, citée par le conseil départemental. Le Salon accueille d’ordinaire quelque 180.000 visiteurs.

« On n’avait pas imaginé, en le préparant, être encore en confinement en décembre. Mais il nous a semblé important d’être là avec la même qualité littéraire que d’habitude, de garder ce moment magique de la littérature jeunesse », a expliqué la directrice du Salon, Sylvie Vassallo.