« Madison Square Park » : L'écrivaine indienne Abha Dawesar et son double de fiction

POCHE « Madison Square Park » de Abha Dawesar est paru en mars 2020 aux éditions 10/18

Vanessa Paunovic membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

Madison Square Park
Madison Square Park — 10/18
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Madison Square Park » de Abha Dawesar, paru le 5 mars 2020 aux Éditions 10/18.

Vanessa Paunovic, contributrice du groupe de lecture « 20 Minutes Livres », vous recommande Madison Square Park de Abha Dawesar, réédité en poche le 5 mars 2020 aux Éditions 10/18.

Sa citation préférée :

« L’Inde est désormais pour moi l’amertume de ce savon vert que j’ingurgitais parfois lorsque je me lavais le visage. Et mes parents sont comme les pépins d’une orange amère. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que ce livre, paru pour le salon du livre sur l’Inde qui a été annulé, aurait mérité de faire partie de notre sélection de livres d’auteurs indiens.
  • Parce que c’est une tragicomédie qui cumule tous les ingrédients de la tragédie : Uma, d’origine indienne, est tiraillée par la vie moderne new yorkaise indépendante qu’elle mène avec Thomas, un Américain Blanc qu’elle cache à ses parents qui exercent sur elle une emprise perverse. Et de la comédie, par les attitudes paradoxales des parents d’Uma, médecins tous les deux, bienveillants et ouverts d’esprit envers leurs patients et décidés à marier leur fille à un médecin indien pour respecter les traditions. Pour y parvenir, ils sont prêts à exercer sur Uma toutes manipulations qu’ils jugent utiles.
  • Parce que ce roman est comme une traversée du présent pour aller vers l’avenir. Uma va progressivement trouver le chemin pour se battre, devenir libre et assumer ses choix en brisant les chaines de la prison familiale avec l’aide de Thomas qui se révélera pugnace, courageux et prêt à défendre Uma et leur futur enfant, en cela Madison Square Park est aussi un roman d’amour.
  • Parce qu’Uma mène une double vie à l’image de ses deux téléphones, l’un dédié à Thomas et ses amis, l’autre à ses parents. Uma trentenaire, travaille dans une firme financière, elle est indépendante mais fille d’émigrés, elle est déchirée par le jugement que ses parents portent sur elle, « elle a intériorisé leurs voix de la même façon que les victimes intériorisent leurs bourreaux ».
  • Parce que si le premier roman d’Abha Dawesar, L’Agenda des Plaisirs où elle mettait en scène un homosexuel new yorkais multipliant les conquêtes amoureuses, lui a donné une liberté d’écriture, Madison Square Park est un roman plus intime car il parle d’un couple dans un appartement qui est celui où habite l’autrice. Elle y a écrit ses propres romans, et au moment où paraît Madison Square Park, elle doit le quitter faisant de ce roman un adieu à ce lieu de vie, peut-être comme Uma et Thomas le feront pour sauver leur couple.
  • Parce que Madison Sqare Park est le récit d’une quête d’identité et de l’opposition entre le passé, l’Orient, l’Inde relié à l’enfance, au poids des traditions, à ses parents, un couple qui entretient une relation toxique entre amour et haine et l’asservissement des femmes et l’Occident, présent et avenir, New York associé à la liberté et l’épanouissement professionnel et personnel. Uma a réussi dans sa carrière, elle est indépendante et a choisi Thomas mais elle demeure apeurée par ses parents comme une enfant. Va-t-elle s’affranchir de cette crainte ?
  • Parce que Abha Dawesar a une écriture brute sans fards qui exprime les questionnements d’Uma son personnage principal fragilisé par le devoir de loyauté envers les siens qui la conditionne et l’envie d’assumer ses propres choix de vie. Le seul moyen qu’elle trouve est de distancer ses parents, scinder sa vie en deux mais elle est enceinte de Thomas et tout cet édifice mis en place risque de voler en éclat.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Uma et Thomas vivent ensemble dans un appartement à New York dans un quartier près de Madison Square Park. Uma est Indienne, ses parents ignorent qu’elle vit avec un Américain, blanc. Elle découvre qu’elle est enceinte. Comment le dire à ses parents ? Quel avenir peut-elle réserver à son enfant ?

Les personnages. Uma née en Inde, a fait ses études aux Etats Unis d’Amérique, vit comme une Américaine ; Thomas son amoureux, comédien qui deviendra négociateur immobilier pour gagner sa vie ; Mrs Sahni, la mère d’Uma Chand Ram Sahni ; le père d’Uma marié à Mrs Sahni et médecin ; Sudha la cousine et confidente d’Uma.

Les lieux. L’appartement où vivent Uma et Thomas, à New York près de Madison Square Park.

L’époque. Contemporaine

L’auteur. Née en 1974, diplômée de philosophie à Harward, Abha Dawesar vit aujourd’hui entre Delhi, New York et Paris. Babyji, roman d’apprentissage aux accents érotiques, a été couronné de deux prix littéraires aux Etats-Unis. L’inde en héritage a été sélectionné pour les prix Médicis et Fémina étrangers.

Ce livre a été lu happée par l’intrigue, ses rebondissements et révélations, Uma va-t-elle garder l’enfant ? Réussira-t-elle à s’émanciper de l’emprise familiale ? Uma et Thomas forment-ils un couple suffisamment solide ? Que va découvrir Uma sur son père ?

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !