« La Malédiction des Dragensblöt »: Anne Robillard se lance à l'assaut d'un château hanté

JEUNESSE DES 11 ANS A l’occasion du Salon de Montreuil, du 2 au 7 décembre, notre communauté vous recommande un roman jeunesse chaque jour: aujourd'hui, les deux premiers tomes de « La Malédiction des Dragensblöt » de Anne Robillard sont parus en 2020 chez Michel Lafon

Laura Said membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

La Malédiction des Dragensblöt - Tome 1: Le Château
La Malédiction des Dragensblöt - Tome 1: Le Château — Michel Lafon
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • A l’occasion du Salon de Montreuil, du 2 au 7 décembre, notre communauté vous recommande un livre jeunesse chaque jour.
  • Aujourd'hui, « La Malédiction des Dragensblöt - Tome 1 : Le Château » de Anne Robillard est paru le 12 mars 2020 aux Éditions Michel Lafon

A l’occasion du Salon du livre jeunesse de Montreuil, Laura Said, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande La Malédiction des Dragensblöt, nouvelle saga de Anne Robillard dont le tome 1 (Le Château) est paru en mars 2020 et le tome 2 (Thorfrid et Brynjulf) est paru en octobre 2020 chez Michel Lafon. Dès 11 ans.

Sa citation préférée :

« Je pense qu’il s’agit plutôt d’une impossibilité physique de rejoindre nos âmes soeurs là où elles se trouvent, chez Odin dans votre cas, et en Atlantide, dans le mien. »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que l’écriture d’Anne Robillard est toujours aussi fluide et emporte le lecteur qui n’a de cesse de vouloir savoir ce qu’il va se passer au chapitre suivant.
  • Parce que les personnages sont attachants et l’histoire est différente de ce que l’on a pu lire auparavant. Avec ce roman, l’autrice nous ramène à des valeurs familiales avec un personnage principal qui n’a absolument rien d’un héros.
  • Parce que l’intrigue principale se noue autour d’intrigues secondaires tout aussi passionnantes autour de Samuel, la recherche de son passé et de son grand amour perdu du temps des Atlantes, l’écriture du roman de sa quête par Esther, ou celle d’Emily, sa fille, qui prend conscience que la malédiction est bel et bien réelle…
  • Parce que c’est un roman qui se lit vite et dans lequel on plonge facilement malgré le nombre de personnages dans l’arbre généalogique : 45 fantômes, on s’y perd parfois un peu…
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Tome 1 : Musicien désabusé, Samuel n’a plus rien dans la vie. Sa femme l’a quitté avec sa fille, il est sans le sou et bien décidé à en finir. Il va pourtant se retrouver propulsé dans un château hanté par ses ancêtres depuis 900 ans. Tome 2 : Caché dans le château de son ancêtre, Samuel cherche un moyen de sauver sa famille de la malédiction d’une sorcière. Mais des rencontres vont lui permettre de mieux réaliser qui il est.

Les personnages. Samuel, musicien fauché qui se découvre le 46e descendant maudit de la ligne d’Ulrik le Viking. Thorfrid, fille d’Ulrik et d’une Valkyrie. Esther et Isabel, deux des fantômes qui aident Samuel au château. L’Atlante Scintilla, son grand amour perdu qui le recherche lors de ses réincarnations. Et tant d’autres…

Les lieux. Si l’histoire commence à Londres, la majorité du roman se passe dans un château hanté, ne figurant sur aucune carte. Par l’intermédiaire de portes magiques, la quête de Samuel va l’emmener au nord de l’Angleterre, puis aux Antilles et aux Etats-Unis.

L’époque. Le début de l’histoire se déroule dans le monde moderne, plus précisément en décembre 2019, jusqu’à ce qu’on embarque dans un seizième siècle anglais sous le coup de combats entre seigneurs, puis quelques siècles plus tard à l’époque des pirates et autres flibustiers. Le deuxième tome nous emmène à New York en 1900 et en 1920 durant la prohibition.

L’auteur. Anne Robillard, autrice francophone d’heroic fantasy est mondialement connue grâce à sa saga Les Chevaliers d’Émeraude. Sa nouvelle saga plaira autant aux plus jeunes qu’aux adultes.

Ce livre a été lu avec avidité. J’ai littéralement dévoré le premier tome en une soirée : impossible de le reposer sans en connaître la fin. Je devais savoir où les portes du château mèneraient Samuel et je voulais en apprendre plus sur la malédiction de la sorcière. A la fin du tome 2, je reste toujours aussi curieuse de découvrir la suite…

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !