Qu'importe l'argent, ce qui compte c'est de préserver « La chaîne » de Adrian Mc Kinty

THRILLER « La chaîne » de Adrian Mc Kinty est paru le 11 mars 2020 chez Mazarine

Audrey57 membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

La chaîne
La chaîne — Mazarine
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « La chaîne » de Adrian Mc Kinty, paru le 11 mars 2020 aux Éditions Mazarine.

Audrey57, contributrice du groupe de lecture « 20 Minutes Livres » et blogueuse, vous recommande La chaîne de Adrian Mc Kinty, paru le 11 mars 2020 aux Éditions Mazarine.

Sa citation préférée :

« Quel genre de personne faut-il être pour enlever un enfant ? »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que l’idée de départ du roman est juste démente. Imaginez que votre enfant se fasse enlever. Vous recevez alors un premier appel qui vous dit : « Rappelez-vous toujours que ce n’est pas l’argent qui compte – c’est la chaîne. » Vous pensez à une blague, pourtant une sensation bizarre vous envahit. Puis un second appel, d’une personne différente, confirme le pire : « J’ai enlevé votre fille ». Les instructions sont claires : Vous devez payer 25.000 dollars, enlever un enfant, faire payer les parents qui devront à leur tour enlever un enfant pour faire libérer le votre. Vous êtes un maillon de la chaîne !
  • Parce que la première partie du roman se concentre la séquestration d’une jeune fille, les plans que va devoir mettre en place une mère pour la sortir de cet enfer jusqu’à la délivrance. Puis la seconde partie montre les répercussions que cet événement a apportées dans leurs vies : les angoisses et le stress post-traumatique. Cette seconde partie dévoile l’origine du mal et les gens à la tête de la chaîne. En parallèle, notre mère de famille n’arrive pas à tirer un trait sur cette histoire. Et si pour oublier et avancer il fallait défier et faire tomber les maîtres du jeu ?
  • Parce que ce thriller est captivant dès les premières lignes. Il m’a saisi, m’a vraiment prise aux tripes. J’ai vécu l’enfer en même temps que la mère dans le roman, Rachel. Je pense qu’en tant que maman, il a forcément eu un écho particulier en moi. Je me suis demandé à mon tour jusqu’où je serai prête à aller pour sauver mon fils ? Aurai-je le courage qu’a eu Rachel ? Parce que ce roman montre vraiment la force et le courage des mères. Elles sont transformées par la peur et la colère, comme enragées alors que les pères ont une approche plus douce et bienveillante sur les enfants qu’ils retiennent.
  • Parce que le récit est hyperfluide, avec des chapitres enchaînant divers points de vue et qui donnent un joli rythme à l’ensemble.
  • Parce que vous n’allez pas vous ennuyer une seconde, les personnages vont vous embarquer dans cette histoire. C’est noir, c’est angoissant et flippant. Il est effrayant de constater comme les parents obéissent aveuglément aux injonctions de la chaîne. Parce que vous allez après lecture vous interroger sur votre utilisation des réseaux sociaux, sur les traces personnelles laissées à la vue de tous.
  • Parce que vous allez lire ce livre comme on regarde un film. A la fin du roman, l’un des personnages ironise en demandant que si leur histoire devait être portée à l’écran, il souhaite que son rôle ne soit pas joué par un abruti. Et je crois que tout est dit : ce roman a vocation à être adapté sur grand écran, car le texte est très cinématographique. Bref, lisez ce roman, je vous promets un moment de lecture exceptionnel.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Le téléphone sonne. Un inconnu a kidnappé votre enfant. Pour qu’il soit libéré, vous devez enlever l’enfant de quelqu’un d’autre. Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant. Si un chaînon manque, votre enfant sera tué.

Les personnages. Rachel, la mère. Killye sa fille kidnappée. Pete, le beau-frère de Rachel qui l’aide, la famille, les proches. Les autres parents, tous maillons de la chaîne

Les lieux. USA Boston et ses environs.

L’époque. De nos jours.

L’auteur. Adrian McKinty est né à Carrickfergus, Irlande du Nord. Après avoir étudié la philosophie à l’université d’Oxford, il a émigré aux États-Unis puis en Australie. Il est auteur de roman policier et de littérature d’enfance et de jeunesse.

Ce livre a été lu d’une traite, avec la peur au ventre. La chaîne nous tire vers l’enfer. En tant que parents on ne peut que ressentir avec effroi le cauchemar que vit Rachel. Un thriller glaçant !

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !