« Inventer les Couleurs » pour voir la vie avec les yeux d'un enfant

JEUNESSE « Inventer les Couleurs » de Gilles Paris, l’auteur du remarqué « Autobiographie d’une courgette », est paru en mars 2019 chez Gallimard Jeunesse

Anne-So Echos de Mots membre de la communauté 20 Minutes Livres.

— 

Inventer les couleurs
Inventer les couleurs — Galimard Jeunesse
  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd'hui, « Inventer les Couleurs » de Gilles Paris, paru le 7 mars 2019 aux Éditions Gallimard Jeunesse.

Anne-So Echos de Mots, blogueuse littéraire et contributrice du groupe de lecture « 20 Minutes Livres », vous recommande Inventer les Couleurs de Gilles Paris, paru le 7 mars 2019 aux Éditions Gallimard Jeunesse

Sa citation préférée :

"Je me demande pourquoi on dit gros mot pour « connard » ou « poufiasse ». Ces mots n’ont rien de gros. Ils sortent de la bouche comme une envie de faire pipi. Une urgence."

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que Inventer les Couleurs est un roman d’apprentissage illustré, coloré et sensible, accessible dès 10 ans. Il est signé par Gilles Paris, dont le célèbre Autobiographie d’une courgette a été adapté en dessin animé au cinéma.
  • Parce qu’une grande douceur se niche dans les pages de ce livre. Hyppolite est un jeune garçon naïf et tendre, empli d’amour pour son père imparfait et de générosité et gentillesse pour ses camarades d’école.
  • Parce que le jeune héros est un amoureux du dessin et des couleurs qu’il met un peu partout dans sa vie, sans jamais se limiter à celles qui habillent le réel. Ainsi son imagination orne les pages de ce livre grâce aux illustrations de la talentueuse Aline Zalko.
  • Parce que Inventer les Couleurs est porté par une plume fluide et poétique, nous transmettant les pensées simples et touchantes de naïveté d’un enfant au grand cœur. La monoparentalité, les failles des adultes et les différentes cultures sont autant de thèmes amenés avec douceur et simplicité et s’imbriquant habilement pour former un roman d’apprentissage parfait pour les plus jeunes.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Hyppolite vit avec son papa à Longjumeau. La vie pourrait être grise, avec un papa qui s’échine entre les quatre murs d’une usine, et l’école où le garçon fait l’apprentissage de la vie. Seulement Hyppolite dessine et ses couleurs transfigurent tous ceux qui l’approchent.

Les personnages. Dans ce roman écrit à la première personne, Hyppolite nous présente son papa ainsi que ses camarades de classe et professeurs.

Les lieux. Le roman se déroule à Longjumeau.

L’époque. L’histoire a lieu de nos jours ; le jeune lecteur suivant le héros durant une journée de sa vie.

L’auteur. Gilles Paris travaille dans le milieu de l’édition et signe cinq romans dont Autobiographie d’une Courgette. Ce dernier a été adapté en dessin animé au cinéma sous le titre Ma vie de Courgette en 2016 et a reçu deux César.

Ce livre a été lu « avec plaisir » par Anne-So Echos de Mots, blogueuse littéraire spécialisée dans la littérature jeunesse et ado. « Pour moi, la lecture peut être aussi bien un plaisir personnel dans lequel on court se réfugier ou bien une excuse pour échanger et rencontrer d’autres lecteurs. Je suis une amoureuse des mots toujours intéressée par de nouvelles découvertes. »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l'un d'entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d'intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d'avance à tous ceux qui cliqueront !