Prix Renaudot: Du «Lambeau» de Lançon au «Frère d'arme» de Diop, le jury dévoile la liste des finalistes

LITTERATURE Le prix Renaudot sera décerné le 7 novembre par un jury présidé par l'écrivain Louis Gardel...

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration de livres.
Illustration de livres. — V. Wartner / 20 Minutes

Le compte à rebours est lancé. Plus qu’une semaine avant l’attribution du prestigieux prix Renaudot. Le jury a dévoilé mercredi la liste des huit finalistes, parmi lesquels figurent cinq romans et trois essais.

Le président du jury pour le prix Renaudot 2018 est le romancier français Louis Gardel. Parmi les livres retenus figurent Le Lambeau, de Philippe Lançon, où l’auteur raconte sa lente guérison après l'attentat de Charlie Hebdo. Le livre Frère d’âme de David Diop est également parmi les finalistes. Enfin, L’ère des suspects de Gilles Martin-Chauffier, finaliste malheureux du Grand prix du roman de l’Académie française, s’y trouve aussi.

Trois femmes dans la sélection

Les cinq romans sélectionnés sont : Frère d’âme (Seuil) de David Diop, L’ère des suspects (Grasset) de Gilles Martin-Chauffier, Le Lambeau (Gallimard) de Philippe Lançon, L’âge d’or (JC Lattès) de Diane Mazloum et Quitter le rang des assassins (Gallimard) de Pierre Notte. Les trois essais retenus sont Une famille corse (Plon) de Robert Colonna d’Istria, Avec toutes mes sympathies (Stock) d’Olivia de Lamberterie et Une femme invisible (éditions du Rocher) de Nathalie Piégay.

L’an dernier, le Renaudot a été attribué à Olivier Guez pour La disparition de Josef Mengele (Grasset) dans la catégorie Romans et à Justine Augier pour De l’ardeur (Actes Sud) dans la catégorie Essais.