«La première fois que j'ai été deux», Bertrand Jullien-Nogarède: des premiers émois contés avec subtilité

JEUNESSE «La première fois que j'ai été deux» par Bertrand Jullien-Nogarède est sorti chez Flammarion le 6 juin 2018.

Ecrit par la communauté

— 

«La première fois que j'ai été deux» par Bertrand Jullien-Nogarède chez Flammarion (392 p., 14€). 
«La première fois que j'ai été deux» par Bertrand Jullien-Nogarède chez Flammarion (392 p., 14€).  — Flammarion/20 Minutes

Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «La première fois que j'ai été deux» par Bertrand Jullien-Nogarède chez Flammarion (392 p., 14€). 

Stephanie, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes et blogueuse, vous donne son avis sur « La première fois que j’ai été deux » par Bertrand Jullien-Nogarède chez Flammarion (392 p., 14€).

Ma citation préférée :

« C’est étrange, mais je me sens bien ici. C’est apaisant tous ces livres. Tu imagines le nombre de vies qu’il a fallu pour produire toute cette littérature ? C’est drôle que tu dises ça, parce que j’y pense souvent et ça me flanque un vertige terrible »

Pourquoi ce livre ?

Parce que c’est un vrai kidnapping livresque. Un livre sublime, tendre et bien développé. Un énorme coup de cœur.

Parce que, pour un premier roman, je trouve que l’auteur Bertrand Jullien-Nogarède a fait un super travail. L’histoire est magnifique. J’avais peur de tomber dans le cliché du couple d’ados où tout est trop doux, trop romantique, trop parfait. Mais en fait pas du tout, c’est incroyablement bien écrit, les mots sont touchants et sublimes.

Parce que l’auteur aborde plein de sujets importants, les premiers émois intimes d’une jeune fille, la société de consommation, la famille, l’amitié, le deuil. Et je vous rassure, il le fait avec subtilité.

Parce que les personnages sont intenses. J’ai adoré le personnage de Karen. En l’espace de quelques jours, elle va connaître le meilleur et le pire de ce que l’existence peut offrir, l’amour, la séparation et la mort.

Parce que j’ai passé un super moment en compagnie de Tom et Karen. Tout le long de cette histoire, nos nerfs sont à vif. On est tenu en haleine. On pleure et surtout, on retient notre souffle jusqu’au bout. C’est un livre qui peut être lu par toute la famille. Adolescents et parents, ça vous fera des sujets de discussion.

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. « Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. »

Les personnages. J’ai adoré le personnage de Karen. Je me suis beaucoup identifiée à elle. Elle est réfléchie, peut-être trop pour son jeune âge, mais plus on tourne les pages plus on la comprend, à certains moments, je me disais moi aussi, j’ai ressenti les mêmes choses qu’elle à son âge.

Les lieux. France et Londres

L’époque. De nos jours

L’auteur. Bertrand Jullien-Nogarède a enseigné la littérature au lycée et l’histoire des idées à l’université. L’écriture a toujours fait partie de sa vie. La première fois que j’ai été deux est son premier roman. Il vit désormais dans le sud de la France.

>> Pour acheter ce livre sur Amazon, cliquez ici.

Ce 2min' a été préparé par Stephanie, d’I Love Books

« Entrer dans un monde magique : la lecture, le monde des livres… »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

 

Mots-clés :