«Attrape-Rêves» de F. Kervarec, racket et magouilles dans les coulisses d'un club de hockey

POLAR «Attrape-Rêves» par F. Kervarec est sorti chez Librinova le 7 novembre 2017.

Ecrit par la communauté

— 

«Attrape-Rêves» par F. Kervarec chez Librinova (235 p., 14,90€).
«Attrape-Rêves» par F. Kervarec chez Librinova (235 p., 14,90€). — Librinova/20 Minutes

Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Attrape-Rêves» par F. Kervarec chez Librinova (235 p., 14,90€).

Laurent, contributeur du groupe de lecture et journaliste à 20 Minutes, nous donne son avis sur Attrape-Rêves par F. Kervarec.

Ma citation préférée :

« Parmi les nombreux SMS qu’il avait reçus, (…) il remarqua un message, en provenance d’un numéro de téléphone inconnu : "Bonjour, Toby. J’attends ce jour depuis douze ans. À bientôt. Papa." »

Pourquoi ce livre ?

Parce qu’Attrape-Rêves n’a pas décroché par hasard le deuxième prix de l’édition 2018 du Prix des Etoiles Librinova (dont 20 Minutes est partenaire). Bien ficelé, ce roman noir tient en une nuit et se lit en à peine plus.

Parce qu’il ne faut pas se fier à la couverture neigeuse du roman. Attrape-Rêves n’est pas l’énième enquête chez les psychopathes scandinaves. F. Kervarec, avocat spécialisé dans le droit du sport, nous emmène au Canada dans les coulisses d’un club de hockey pro. Dans ce monde aux codes exotiques, on se retrouve rapidement dans la peau du huron.

Parce qu’Attrape-Rêves tisse son intrigue autour de la tragédie méconnue (en France) des pensionnats indiens. Dans ces écoles religieuses, les autochtones étaient sommés de renoncer à leur culture d’origine. Une assimilation forcée qui a parfois viré au cauchemar pour les jeunes indiens.

Parce que le personnage principal ne ressemble en rien aux avocats-enquêteurs qui peuplent les romans noirs. Le col-blanc falot des premières pages gagne très vite en épaisseur et termine l’aventure avec la carrure d’un héros récurrent. On espère le revoir très vite.

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Le grand espoir du hockey Toby Mercier crève l’écran à Montréal. Alors qu’il s’apprête à signer un juteux contrat de sponsoring, son père biologique refait surface et avec lui de sulfureux secrets d’enfance. L’affaire s’annonce complexe pour les deux avocats du sportif.

Les personnages. Benjamin Lachapelle a de la broue dans le toupet. L’angoissé rookie commence son aventure sur le trône. Mais avant de régner sur le cabinet Redwood et Associés, il lui faudra tenir toute une nuit en enfer.

Les lieux. Montréal, la patrie des Blizzards, le club fictif de hockey au centre du roman.

L’époque. Pile au moment où Montréal se fait mettre à l’amende par Boston. Sale soirée pour les Habs.

L’auteur. F. Kervarec est le pseudo d’un jeune avocat spécialisé dans le droit du sport, fin connaisseur du Canada et du hockey. Attrape-rêves est son premier roman.

>> Pour acheter ce livre sur Amazon, cliquez ici.

Ce 2min' a été préparé en pensant aux canucks par Laurent : « Lecteur de pages de journal à titre professionnel. Les livres ne me font plus peur. »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

>> A lire aussi : Marceline Bodier décroche le Prix des Etoiles 2017 avec «La Fille au mitote»