«Presque Minuit», Anthony Combrexelle: découvrez l'avis de notre communauté de lecteurs

JEUNESSE «Presque Minuit» par Anthony Combrexelle est sorti chez 404 Editions le 25 janvier 2018.

Ecrit par la communauté

— 

«Presque Minuit» par Anthony Combrexelle chez 404 Editions (352 p., 16€).
«Presque Minuit» par Anthony Combrexelle chez 404 Editions (352 p., 16€). — 404 Editions/20 Minutes

Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Presque Minuit» par Anthony Combrexelle chez 404 Editions (352 p., 16€).

Laurent, contributeur du groupe de lecture et journaliste à 20 Minutes, nous donne son avis sur Presque Minuit par Anthony Combrexelle.

Ma citation préférée:

«C'était une tour de fer, mais surtout la plus haute du monde. Certains la surnommaient «Tour de Babel» ou encore la «cheminée noire d'usine», d'autres voyaient en elle «le symbole de la foi dans le progrès scientifique et technique», mais, adorateurs comme détracteurs, tous étaient fascinés par sa folle architecture.»

Pourquoi ce livre?

Pour le rythme incomparable de ce roman. Aussi bien réglée que la montre volée qui lance l'intrigue, la mécanique de ce roman étourdit le lecteur. Des orphelins en cavale, des tueurs mécaniques à leurs trousses et l'horloge qui s'apprête à sonner la fin du monde... Pas le temps de s'ennuyer, il est presque minuit.

Parce que le Paris de 1889 est le cadre parfait pour cette épopée steampunk. L'industrie s'expose, l'acier défie le ciel. Bientôt la seule fée s'appellera électricité et la magie n'aura plus sa place dans ce monde de sciences. Que vont devenir les dernières sorcières?

Parce que ce livre jeunesse ne prend pas les enfants lecteurs pour des canards sauvages. Le roman est sombre, parfois cruel. Un peu comme si Les Six compagnons viraient punks à chien : Gnafron rackette les touristes, Le Tondu se shoote à l'éther et Kafi garde le squat. Les jeunes ados vont adorer.

Parce qu'avec Presque Minuit, Anthony Combrexelle a remporté la première édition du concours 404 Factory, dont 20 Minutes est partenaire. Si vous voulez l'imiter, la deuxième édition se déroule en ce moment même.

L'essentiel en 2 minutes

L'intrigue. Six gamins de la rue, détrousseurs de calèche, barbotent une montre à un étrange touriste. En jouant avec ses aiguilles, ils découvrent qu'ils peuvent remonter le temps. C'est magique et c'est bien le problème, puisque au même moment une horde de créatures mécaniques fait la chasse aux sorcières.

Les personnages. Araignées mécaniques, robots tueurs, sorcière flippée... Un bestiaire halluciné qui va donner des sueurs froides aux six titis, héros de l'intrigue, et à vos petits singes personnels.

Les lieux. Sous le ciel de Paris. «Près de Notre Dame, parfois couve un drame. Oui mais à Paname, tout peut s'arranger.»

L'époque. 1889. La France est entre deux révolutions. La sienne, dont on fête les 100 ans au grand dam des riches aristos invités à l'événement. Et la révolution industrielle, qui n'a pas encore transformé le pays. La tour Eiffel, dressée pour l'occasion, gratte le ciel et irrite les conservateurs.

L'auteur. Scénariste de jeu de rôle, graphiste, Anthony Combrexelle avait publié une première fois «Presque minuit» par ses propres moyens en 2015. Deux ans plus tard, il découvre le concours 404 Factory et décide de soumettre son roman au jury qui a craqué pour cette aventure steampunk menée à toute vapeur.

>> Pour acheter ce livre sur Amazon, cliquez ici.

Ce 2min' a été préparé dans une ville en danger par Laurent : « Lecteur de pages de journal à titre professionnel. Les livres ne me font plus peur. »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici