20 Minutes : Actualités et infos en direct
coup de mouLa mairesse de Montréal fait un malaise en pleine conférence de presse

Canada : La mairesse de Montréal fait un malaise en pleine conférence de presse

coup de mouValérie Plante, à la tête de la ville depuis 2017, se porte mieux mais va prendre un peu de repos
Valérie Plante, la mairesse de Montréal, a été victime d'un malaise en pleine conférence de presse mardi. (illustration)
Valérie Plante, la mairesse de Montréal, a été victime d'un malaise en pleine conférence de presse mardi. (illustration) - Florian Pircher / Pixabay / Pixabay
20 minutes avec agence

20 minutes avec agence

Plus de peur que de mal pour Valérie Plante, la mairesse de Montréal (Québec). Mardi, elle a été victime d’un malaise en pleine conférence de presse. Sur les images relayées par nos confrères de BFMTV, on la voit répondre aux questions des journalistes puis montrer soudainement des signes de faiblesse.

L’élue à la tête de la ville depuis 2017 semble chercher ses mots puis marque un temps d’arrêt avant de s’asseoir. « Je ne me sens pas bien », peut-on l’entendre soupirer. Valérie Plante n’a jamais perdu totalement conscience mais est restée assise pendant quelques minutes. Ses collaborateurs se sont précités pour lui venir en aide.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Justin Trudeau lui souhaite « un prompt rétablissement »

Dans la soirée, la mairesse a donné des nouvelles rassurantes sur son compte X (ex-Twitter). « Ce matin, j’ai ressenti un malaise pendant une conférence de presse. Heureusement, je vais mieux. Merci beaucoup pour vos bons mots et votre soutien », a-t-elle écrit.

Si elle a affirmé qu’elle se portait bien, elle a également annoncé qu’elle allait prendre un peu de repos pour « retrouver pleinement la forme ». Elle va « diminuer le rythme » de ses activités « dans les prochains jours ». De son côté, le Premier ministre canadien Justin Trudeau lui a souhaité « un prompt rétablissement ».

Sujets liés