20 Minutes : Actualités et infos en direct
Au dodo maintenantA peine terminées, les Trans Musicales de Rennes doivent déjà se projeter

Rennes : A peine terminées, les Trans Musicales doivent déjà se projeter

Au dodo maintenantUn peu plus de 52.000 festivaliers et festivalières ont participé à la 45e édition du festival de découverte musicale
Le public fait des cœurs avec ses mains, ici lors d'un concert au Liberté dans le cadre des Trans Musicales de Rennes, le 8 décembre 2023.
Le public fait des cœurs avec ses mains, ici lors d'un concert au Liberté dans le cadre des Trans Musicales de Rennes, le 8 décembre 2023. - C. Allain/20 Minutes / 20 Minutes
Camille Allain

Camille Allain

L'essentiel

  • La 45e édition des Trans Musicales de Rennes s’est achevée dimanche soir sur un bilan positif.
  • Plus de 52.000 festivaliers ont dégusté cette nouvelle cuvée de découvertes musicales.
  • Le festival attend de savoir s’il pourra continuer à utiliser le plus grand hall du Parc-Expo pour sa prochaine édition.

Pour tous ceux qui ont arpenté les halls du Parc-Expo jusqu’au petit matin, il est maintenant temps de se reposer. Ce constat est valable pour tous les festivaliers des Trans Musicales, mais aussi pour toute l’équipe qui y a travaillé. Pendant cinq jours, l’événement a fait de Rennes la capitale française de la musique et de la découverte. Avec une recette inchangée concoctée par le génie Jean-Louis Brossard et son équipe, le festival a su attirer 52.000 festivaliers et festivalières pendant cinq jours, dont 32.000 sur le seul Parc-Expo. Un joli succès surtout lorsque l’on sait que la plupart du public ne connaissaient aucun groupe avant d’y mettre un pied. « C’était une belle édition où tout s’est bien passé », témoigne, soulagée, Gwenola Le Bris, secrétaire générale du festival.

Le public ici lors d'un concert dans le hall 9 du Parc Expo dans le cadre des Trans Musicales de Rennes, le 8 décembre 2023.
Le public ici lors d'un concert dans le hall 9 du Parc Expo dans le cadre des Trans Musicales de Rennes, le 8 décembre 2023. - C. Allain/20 Minutes

Pour cette 45e édition, on notera l’immense succès des concerts gratuits organisés au Liberté, qui ont généré une telle envie qu’une longue file d’attente s’était formée à l’extérieur le samedi. On a parfois vu certains halls du Parc-Expo afficher complets pendant ce week-end, notamment sur la scène rock du hall 3 pendant le génial concert de Diskopunk le vendredi soir. À coup sûr l’une des révélations de cette édition. Dans un classement purement subjectif, on pourra aussi féliciter les formations locales comme Hanry, sextet de Rennes qui a ravi tous les amateurs de post-rock, ou encore les Vannetais d’Our Lights qui ont renversé une partie du Liberté alors qu’il n’était que 16 heures.

Vers une fermeture du hall 9 ?

Autre bonne nouvelle : la file d’attente aux toilettes laisse présager d’une très belle collecte d’urine, dont le bilan n’est pas encore connu. Rappelons que ces effluves seront récupérés pour servir d’engrais.

Les organisateurs des Trans ont par ailleurs annoncé que le festival se tiendra du 4 au 8 décembre 2024. Un doute existe quant au lieu de la future édition. En effet, des travaux sont annoncés dans le Musikhall (aussi appelé le hall 9) qui pourraient perturber l’organisation des concerts utilisés tout au long de l’année. « Pour l’heure, on ne sait pas encore si les travaux auront commencé. La question se pose pour nous, mais aussi pour tous ceux qui y ont prévu des événements », explique Gwenola Le Bris. Les clés sont entre les mains de Rennes Métropole et de Citedia, qui exploite la salle.

Sujets liés