20 Minutes : Actualités et infos en direct
InflationLes Red Hot ont explosé le cachet artistique des Vieilles Charrues

Vieilles Charrues : Les Red Hot Chili Peppers ont explosé le record de cachet artistique du festival

InflationLe groupe de rock américain a obligé le festival de Carhaix à ouvrir une cinquième soirée pour l’accueillir comme des stars
Le chanteur des Red Hot Chili Peppers Anthony Kiedis sera accompagné de Flea, de Chad Smith et de John Frusciante pour un concert qui s'annonce mythique lundi aux Vieilles Charrues.
Le chanteur des Red Hot Chili Peppers Anthony Kiedis sera accompagné de Flea, de Chad Smith et de John Frusciante pour un concert qui s'annonce mythique lundi aux Vieilles Charrues.  - Z. Jameson/Sipa / SIPA
Camille Allain

Camille Allain

L'essentiel

  • Les Vieilles Charrues s’ouvrent ce jeudi à Carhaix pour une édition exceptionnellement allongée sur cinq jours.
  • Pour sa 31e édition, le festival s’est offert la venue des Red Hot Chili Peppers pour un cachet record évalué à près de deux millions d’euros.
  • Le groupe de rock californien viendra accompagné d’un staff d’une centaine de personnes pour un concert unique très attendu.

John Frusciante + Flea + Chad Smith + Anthony Kiedis = deux millions. Ce jeudi, la 31e édition des Vieilles Charrues va battre un nouveau record. Celui du plus gros cachet versé à un artiste de sa programmation. Avec la venue des Red Hot Chili Peppers lundi 17 juillet, les organisateurs ont réalisé « un coup » après lequel ils courraient depuis des années. Mais il leur a fallu pour cela débourser une somme colossale. D’après nos informations, l’association aurait déboursé près de deux millions d’euros. A titre de comparaison, c’est deux fois plus que pour la venue de Bruce Springsteen en 2009.

On est loin, très loin de la première édition de ce qui ressemblait à une kermesse au bord de l’eau. A l’affiche pour la première édition en 1992, les Bretons d’Ar re Yaouank ont laissé place à des très gros noms. Outre les Red Hot qui joueront lundi, les Vieilles Charrues accueilleront ce week-end le dandy Robbie Williams, les légendes anglaises de Blur, la princesse Aya Nakamura, ou la nouvelle reine de la pop espagnole Rosalia. En un peu plus de trente ans, le festival de Carhaix (Finistère) a vu défiler une pléiade de stars mondiales de la musique. Mais jamais ils n’avaient pu choper les Red Hot. « Cela fait une quinzaine d’années qu’on court après. Ça avait failli se faire une année, on avait même un accord oral mais ça avait été annulé. On est hyper contents de les recevoir et le public les attend », raconte Jean-Jacques Toux, programmateur historique du festival breton. Lors de la mise en vente, les 55.000 billets étaient partis en trois heures.

Anthony Kiedis, Flea, John Frusciante et Chad Smith avaient reçu leur étoile sur le Hollywood Walk of fame en 2022. Et lundi soir, ils seront à Carhaix, dans le Kreizh Breizh.
Anthony Kiedis, Flea, John Frusciante et Chad Smith avaient reçu leur étoile sur le Hollywood Walk of fame en 2022. Et lundi soir, ils seront à Carhaix, dans le Kreizh Breizh. - W. Sanjuan/Sipa

Pour s’offrir les rock stars californiennes, dont « le meilleur guitariste du monde » John Frusciante, le festival a dû consentir un très gros effort financier. Le résultat, selon lui, de la concentration de l’industrie musicale mondiale, qui est détenue par une poignée de multinationales comme Live Nation, AEG, Vivendi ou Lagardère. « Cela fait plusieurs années que l’on voit les cachets grimper, nous n’avons pas vraiment le choix que de nous aligner. Ce qui est flippant c’est de penser que si ça continue, une partie du public habituée des festivals ne pourra plus suivre », regrette le programmateur. Depuis dix ans, son festival a su maintenir un billet jour à 44 euros. Mais à voir la folie des cachets, on peut craindre que ce soit la dernière édition à ce prix.

Cent personnes et 9 semi-remorques

Si le cachet du groupe américain est si élevé, c’est aussi parce qu’il offre une prestation « tout compris » à la manière de l’hôtellerie de luxe. Pour venir à Carhaix, les Red Hot Chili Peppers embarquent un groupe de 100 personnes, dont de nombreux techniciens mais aussi leur propre cheffe cuistot. Pour transporter l’ensemble de son matériel comme ses consoles de son, le groupe utilise neuf semi-remorques, auxquels s’ajoutent cinq tour bus et dix vans artistes dans lesquels se relaient deux équipes de chauffeurs.

L’entourage des Red Hot peut ainsi gérer lui-même ses allées et venues sans avoir à solliciter le festival. « Et encore, ce n’est rien comparé à certains », tempère le programmateur Jean-Jacques Toux. Lui s’attend à voir l’équipe technique débarquer dans la nuit de dimanche à lundi pour s’emparer des lieux. « C’est un groupe de rock donc la scénographie est plutôt basique. On n’est pas dans une débauche d’effets comme sur un show de Rihanna ». Quant aux quatre stars, elles sont attendues lundi dans la journée. On ne risque pas de les voir beaucoup jusqu’à leur montée sur scène. Le groupe devra alors montrer au public qu’il a eu raison de dépenser 70 euros pour les acclamer.

Sujets liés