« Sour »: La star Disney Olivia Rodrigo bat des records avec son premier album

MUSIQUE Olivia Rodrigo retourne les charts internationaux avec son premier album, sorti fin mai, quatre mois après la déferlante « drivers license ». Explications

Juliette Soudarin

— 

Olivia Rodrigo sur la scène des BRIT Awards le 11 mai 2021
Olivia Rodrigo sur la scène des BRIT Awards le 11 mai 2021 — John Marshall / AFP
  • Star Disney au casting de la série High School Musical : La Comédie musicale, la série, Olivia Rodrigo a sorti son premier single, drivers license en janvier. Ce titre a battu le record du nombre de streams quotidiens sur Spotify – hors chansons de Noël.
  • Le 21 mai, elle a sorti son premier album, Sour, qui a signé le meilleur démarrage de l’année 2021. L'opus s'est ainsi classé en première place du Billboard 200, le hit-parade nord américain.
  • Dans Sour, la jeune femme aborde le sujet de l’adolescence et de sa violence

Inconnue du grand public il y a quelques mois encore, la jeune star Disney, Olivia Rodrigo domine aujourd’hui les charts musicaux avec son premier album Sour paru le 21 mai. Agée d’à peine 18 ans, l’adolescente bat des records.

Avec plus de 295.000 de ventes Olivia Rodrigo signe le meilleur démarrage de l’année 2021 et se classe en première place du Billboard 200. La dernière femme à s’être hissée à cette position avec un premier opus est la rappeuse Cardi B en 2018. Outre-Manche, la jeune femme est devenue la plus jeune artiste solo à être en même temps en tête du hit-parade des singles et des albums. 

Un triangle amoureux made in Disney

En janvier, elle bousculait déjà les charts internationaux avec son single drivers license, battant le record du nombre de streams quotidiens sur Spotify – hors chansons de Noël.

Dans ce titre Olivia se confie sur sa rupture. Elle évoque un garçon qui aurait écrit une chanson pour elle et une jeune femme blonde plus âgée qu’elle pour qui ce dernier l’aurait quittée. Une histoire classique de triangle amoureux mais qui est devenue virale sur les réseaux sociaux et en particulier sur TikTok.

Grâce à son rôle de Nini dans High School Musical : La Comédie musicale, la série diffusée sur Disney+, Olivia bénéficiait, au moment de la sortie de son single, d'une solide base de fans. Ce public tentait alors de deviner l’identité des protagonistes de la chanson. Serait-il question de l’acteur Joshua Basset, avec qui la jeune femme partageait l’affiche, et Sabrina Carpenter, ex-actrice de Disney Channel ? Peu de temps après, les deux acteurs acteurs ont sorti des singles « réponses » à drivers license qui ont eu pour effet de relancer le mélodrame sur Internet.

Mal-être adolescent

Propulsé mais pas entaché par toutes les histoires qui ont entouré sa sortie, le premier single d’Olivia Rodrigo a été bien accueilli par la critique. L’adolescente fut comparée à Lorde et à Taylor Swift dont elle n’a jamais caché être une grande fan. Comme avec drivers license, la chanteuse a su transmettre sur son premier album Sour, les émotions qui traversent n’importe quel adolescent de la génération Z, des peines de cœur à violence de ces jeunes années.

Dès le titre d’ouverture brutal, Olivia donne le ton : « And I’m so sick of seventeen/Where’s my fucking teenage dream ? /If someone tells me one more time/ "Enjoy your youth", I’m gonna cry » ( « Et j’en ai marre de mes 17 ans/ Où est mon p*tain de rêve d’adolescent ?/ Si quelqu’un me dit encore une fois/ "Profite de ta jeunesse", je vais pleurer » ).

Depuis l’enfance, la génération Z est bercée par une pop culture qui romance l’adolescence. Alors, quand à l’âge tant attendu on est tourmenté par le manque de confiance en soi, les complexes, l’anxiété et la peur du futur, la chute est grande. « I can’t even parallel park » ( « Je ne sais même pas faire de créneau » ), ironise-t-elle sur brutal en référence à drivers license.

Le retour du pop-punk

L’album de onze titres mélange les influences. On devine naturellement celle de Taylor Swift, que cela soit dans l’écriture que dans les mélodies – 1 Step Forward, 3 Steps Back sample le morceau New Year’s Day – mais aussi des références plus rock. Les titres, brutal, good 4 u, et dans une moindre mesure jealousy, jealousy, tranchent avec les balades qui composent le reste de l’album par des riffs de guitares grunges et des distorsions. Ce côté rock, plus brut, Olivia le tient de sa mère, grande fan de punk et de métal. Ces sonorités trouvent leur écho dans le retour du "punk" qui s’opère dans la musique pop.

Toujours sur TikTok, le réseau social qui l’a vu décoller, la sous-culture pop-punk connaît un second souffle. Des groupes comme t.A.T.u, Panic ! At The Disco, Avril Lavigne, ou encore Paramore sont viraux. Il n’est donc pas surprenant que le single good 4 u totalise à ce jour 1,3 million de vidéos sur le réseau social. Avec Sour, Olivia Rodrigo n’a pas seulement su retranscrire les maux qui hantent les jeunes gens de son âge, elle a su capter et insérer dans sa musique et son esthétisme la nostalgie des années 1990- 2000 qui habite sa génération.