Jack Sherman, premier guitariste des Red Hot Chili Peppers, est décédé

MUSIQUE Le groupe de rock américain a rendu hommage, sur ses réseaux sociaux, à un « gars unique »

20 Minutes avec AFP

— 

Jack Sherman avait rejoint les Red Hot Chili Peppers en 1984
Jack Sherman avait rejoint les Red Hot Chili Peppers en 1984 — Twitter/@ChiliPeppers

La mauvaise nouvelle a été annoncée par les membres du groupe eux-mêmes. « Nous souhaitons bon voyage à Jack Sherman dans le monde de l’au-delà, car il nous a quittés », a tweeté le groupe dans la nuit de vendredi à samedi. Celui qui avait été le guitariste du premier album des Red Hot Chili Peppers est mort à l’âge de 64 ans.

« Jack a joué sur notre premier album ainsi que lors de notre première tournée aux Etats-Unis », ont ajouté les musiciens, en rendant hommage à ce « gars unique ». « Nous le remercions pour tout, le bon, le mauvais et le reste ». Le groupe emmené par Anthony Kiedis n’a pas précisé les causes du décès de son ex-guitariste.

Une collaboration éphémère

Jack Sherman avait remplacé le guitariste Hillel Slovak pour le premier album du groupe (1984), The Red Hot Chili Peppers, et avait collaboré au deuxième, Freaky Styley (1985), selon le site d’information Deadline. Mais Slovak avait ensuite repris sa place au sein du groupe.

Lorsque des membres des Red Hot Chili Peppers avaient été inscrits dans le prestigieux Rock and Roll Hall of Fame en 2012, Jack Sherman, en dépit de ses collaborations, n’avait pas été inclus. Il avait dit à Billboard à l’époque se sentir « déshonoré ».