Leonard Cohen de retour dans un album posthume en novembre

SORTIE C’est son fils Adam Cohen qui est à l’origine du projet posthume, comportant les participations des artistes Beck, Damien Rice et Feist

L.Gam. avec AFP

— 

La fresque murale à Montréal en hommage à Leonard Cohen.
La fresque murale à Montréal en hommage à Leonard Cohen. — Marc BRAIBANT / AFP

Sa voix d’or est de retour. Ou presque. Un album posthume du chanteur canadien Leonard Cohen, intitulé Thanks for the Dance doit sortir cet automne, a annoncé Sony ce vendredi.

« En composant et en arrangeant la musique pour ses mots, nous avons choisi ses signatures musicales les plus caractéristiques, afin de le garder avec nous », a déclaré son fils Adam Cohen dans un communiqué. Il est à l’origine du projet posthume, qui comporte les participations des artistes Beck, Damien Rice et Feist. « Ce qui me touche le plus avec cet album, c’est la réaction surprise des gens qui l’ont écouté. "Leonard est en vie !" », disent-ils les uns après les autres.

Un extrait déjà diffusé par le label

Pour promouvoir sa sortie, prévue le 22 novembre, le label a publié un extrait d’un morceau, quasi parlé, portant le nom d’un poème de l’artiste, The Goal. « Je ne peux pas quitter ma maison », y chante Cohen de sa voix profonde, accompagné d’un piano et d’une guitare acoustique. « Ou répondre au téléphone/Je sombre à nouveau/Mais je ne suis pas seul. »

Décédé à 82 ans en novembre 2016, Leonard Cohen avait sorti quelques semaines auparavant son 14e album, You want It Darker, dont les paroles étaient hantées par la mort. « Hineni, Hineni, we’re ready my Lord. »