VIDEO. Bretagne: Avec sa harpe et ses reprises rock, elle empile les millions de vues sur YouTube

MUSIQUE Tournées dans des endroits féeriques en Bretagne, les vidéos de Marion Le Solliec font un carton

Jérôme Gicquel

— 

La harpiste bretonne Marion Le Solliec commence à se faire un nom sur YouTube.
La harpiste bretonne Marion Le Solliec commence à se faire un nom sur YouTube. — DR
  • La harpiste Marion Le Solliec affole les compteurs avec des millions de vues sur YouTube.
  • Elle profite des paysages paradisiaques de la Bretagne pour tourner ses vidéos.
  • Dans sa dernière production filmée par un drone, elle s’attaque à un grand classique de Led Zeppelin.

Cela commence souvent comme ça sur YouTube. On se filme un peu à l’arrache dans sa chambre. Le résultat est souvent moyen mais on poste quand même la vidéo dans l’espoir qu’elle soit vue par ses proches. Et puis on y prend goût et on réédite l’expérience. Et un beau jour, ô miracle, on se retrouve sans trop savoir ni pourquoi ni comment avec des millions de vues sur sa page.

Voilà ce qui est arrivé à Marion Le Solliec, une jeune harpiste bretonne de 26 ans originaire du Trégor. « J’ai commencé à l’âge de 15-16 ans avec des reprises de Tokio Hotel et d’Evanescence, c’était ma période un peu honteuse », sourit-elle. Sa musique trouve quand même son public comme en témoignent les commentaires d’internautes du monde entier. Et de fil en aiguille, la qualité de ses morceaux s’améliore, celle de ses vidéos aussi.

Près de 15 millions de vues pour sa reprise de « Titanic »

Poussée par son père, la musicienne sort progressivement de sa chambre pour jouer en pleine nature. C’est là que la magie de la Bretagne opère. Filmées dans des endroits magiques, comme les côtes finistériennes ou la forêt de Paimpont, ses vidéos affolent alors les compteurs. Comme sa reprise de la bande originale de Titanic, qui avoisine les 15 millions de vues, ou son medley du Seigneur des anneaux.

« Et encore, ce ne sont que les vues sur ma page car j’ai découvert que certaines de mes vidéos avaient été partagées sur des plateformes en Chine et en Iran », assure la jeune femme.

Metallica, U2 ou Led Zepp à la sauce celte

Loin de se cantonner aux BO de films, Marion prend également un malin plaisir à réarranger à sa sauce des grands classiques rock comme Fade to black de Metallica ou With or without you de U2. « Les internautes me proposent des idées. Après, c’est moi qui choisit. Et je ne fais que des morceaux que j’ai envie de jouer », indique la harpiste, qui se refuse à reprendre les tubes du moment. Sauf une fois. « J’ai joué Despacito dans un mariage », se marre-t-elle.

En ligne depuis une dizaine de jours, sa dernière production envoie encore du lourd avec une version envoûtante de Stairway to heaven de Led Zeppelin. Et le tout filmé par un drone. « Je l’ai faite en collaboration avec un étudiant qui est un véritable passionné », indique la jeune femme, qui ne compte s’arrêter en si bon chemin. En espérant pourquoi pas, un jour, vivre pleinement de son art.