VIDEO. #Revelations2018: Machine à tubes, amatrice de pizzas... Cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Bebe Rexha

MUSIQUE Après des duos à succès avec les plus grands, Bebe Rexha rencontre un beau succès en solo. Voici ce qu'il faut connaître de cette artiste qui a fait de sa fragilité un atout clef...

Nils Wilcke

— 

Bebe Rexha évoque ouvertement ses troubles mentaux malgré les réticences de son label.
Bebe Rexha évoque ouvertement ses troubles mentaux malgré les réticences de son label. — RMV/SIPA

Pour égayer votre automne, 20 Minutes vous présente les révélations musicales de l'année 2018. Ils se sont révélés au grand public et occupent le haut des charts. Voici notre sélection (forcément très subjective). Numéro un de notre série, la chanteuse américaine Bebe Rexha. 

« I'm a mess/I'm a loser/I'm a hater/I'm a user » autrement dit « Je suis fracassée/Je suis une perdante/Je suis une hater/Je suis une manipulatrice ». A moins d'avoir vécu dans une grotte, vous avez forcément entendu le refrain de cette chanson pendant l' été. Son interprète, Bebe Rexha (prononcez Beebee, en anglais), fait un carton avec ce single qui met à jour ses fragilités. Et ce, en dépit des  critiques pour l'aspect caricatural des troubles mentaux que le clip donne à voir.

Bebe Rexha n'est pas novice dans l'industrie musicale. Voilà dix ans qu'elle multiplie les collaborations avec les plus grands. Cet été, elle a squatté le haut des charts grâce à son duo Meant To Be avec Florida Georgia Line après avoir décroché le très convoité prix de Révélation et celui de Meilleure chanson country, le 22 juin dernier. Voici cinq choses à savoir sur cette étoile montante de la pop américaine.