VIDEO. Mort du guitariste de Lynyrd Skynyrd: C'était quoi, l'embrouille autour de «Sweet home Alabama» ?

LEGENDAIRE A sa sortie en 1973, la chanson « Sweet home Alabama » coécrit par Ed King, guitariste des Lynyrd Skynyrd mort ce vendredi, a fait polémique…

Emilie Petit

— 

La chanson «Sweet home Alabama», des Lynyrd Skynyrd, est devenue un tube mondial.
La chanson «Sweet home Alabama», des Lynyrd Skynyrd, est devenue un tube mondial. — Ian Dickson / Rex Featu/REX/SIPA

Qui aurait cru que trois accords de guitare et un simple riff pourraient faire autant de bruit ? Le tube mondial « Sweet home Alabama », coécrit par les guitaristes de Lynyrd Skynyrd, Gary Rossington et Ed King, mort ce vendredi, n’a pas vraiment fait l’unanimité, lors de sa sortie en 1973.

En toile de fond, une fausse embrouille entre les membres du groupe et l’ex-Buffalo Springfield, Neil Young. Et un (malencontreux) couplet évoquant le gouverneur réac' d’Alabama, George C. Wallace, et Birmingham, plus grande ville de l’Etat où fut emprisonné Martin Luther King, symbole du combat afro-américain.

En réalité, Neil Young et les Lynyrd Skynyrd étaient de vrais potes, plus enclins à la plaisanterie qu’à la riposte. Quant aux accusations de proclamations racistes, le chanteur du groupe, Ronnie Van Zant, finira par déclarer que « nous ne sommes pas dans la politique et Wallace ne connaît rien au rock’n’roll. Le public n’a pas remarqué que la phrase en question est suivie d’un "Boo boo boo !" ».

Et puis, d’ailleurs, aucun des Lynyrd ne venait de là-bas.