Marseille: Le rappeur Elams crée la polémique avec un enfant de 5 ans armé dans un clip

CLIP Un enfant de 5 ans apparait avec une arme dans un clip du rappeur Marseillais Elams tourné à Perpignan... 

A.M.

— 

Le rappeur Elams dans son clip « Billet ».
Le rappeur Elams dans son clip « Billet ». — Capture d'écran Youtube

Une nouvelle polémique pour le rappeur Elams. Dans son clip intitulé « Billet » déjà visionné près de 600 000 fois, et tourné à Perpignan dans la cité du Bas-Vernet, un petit garçon âgé d’à peine 5 ans tient une arme dans sa main, rapporte l' Indépendant.

« Rendez-vous au tribunal »

Le syndicat France police-Policiers a déposé plainte directement au procureur de la République de Perpignan contre le rappeur marseillais​ pour incitation à la haine, notamment. Pour Michel Thooris, secrétaire général du syndicat, les paroles associées aux images sont les plus choquantes : « "J’ai un contact, j’récupère une kalash, voiture volée, baisse la vitre que j’les canarde, on brûle ton corps, on le jette dans un canal, une rafale dans la tête et on s’arrach". Le chanteur fait l’apologie des gangs et du narcotrafic de la cité phocéenne et puis il y a ces propos qui visent plus particulièrement notre institution, en l’espèce "fuck la police" », explique-t-il.

Elams confie à 20 Minutes qu’il préférerait qu’on parle de sa musique, plutôt que de ses clips. « Tout ce qui m’intéresse c’est de raconter les histoires que je vis ou que mes amis vivent, je ne pense pas à tout ce qu’il y a derrière », se justifie-t-il. Fatigué de ces polémiques occasionnés par plusieurs clips, il écrit sur sa page Facebook : « Ça devient plus drôle à la fin. Bref, rendez-vous au tribunal alors. »

>> A lire aussi : VIDEO. La rappeuse Nicki Minaj veut lancer une fondation en mémoire de XXXTentacion

>> A lire aussi : Kamar. «J’ai eu envie de revenir à mes toutes premières amours, bien avant les "Femme Like U" et compagnie»