20 Minutes : Actualités et infos en direct
METOO CINEMADuperey, vivement critiquée, se justifie sur ses propos sur la vague MeToo

Plaintes contre Doillon et Jacquot : Anny Duperey se justifie après des critiques

METOO CINEMAAnnie Duperey a parlé d’une « chasse aux sorcières » sur RTL. Des propos qui ont fait vivement réagir, notamment la comédienne Alexandra Lamy
Anny Duperey le 13 mars 2023 in Paris.
Anny Duperey le 13 mars 2023 in Paris. - Laurent VU/SIPA / SIPA
Laure Beaudonnet

L.Be.

Anny Duperey a tenté de se rattraper dans un communiqué envoyé ce dimanche. La veille, l’actrice d’« Une famille formidable » a provoqué de vives réactions, notamment de la part d’Alexandra Lamy, en jugeant les accusations contre Jacques Doillon et Benoît Jacquot d'« extrêmement exagéré » sur RTL. Judith Godrèche a en effet porté plainte contre les deux cinéastes, qui ont été également accusés d’agression sexuelle et de viol par plusieurs autres comédiennes.

« Peut-être que j’ai eu de la chance parce que j’étais, du fait de mon histoire personnelle avec la mort de mes parents, une espèce de survivante, personne ne se risquait de s’attaquer à moi. C’est comme ça, je n’avais pas le profil de la victime, a-t-elle affirmé sur « Le Journal inattendu » de RTL. « Je vais me faire taper dessus, mais je pense que tout ça est extrêmement exagéré. Quand même six ans avec un réalisateur… Sous emprise, je veux bien, mais quand même consentante, non ? Je ne sais pas trop quoi penser de ce truc-là, mais je n’aime pas trop ces chasses aux sorcières tardives comme ça ».

Des propos qui ont fait rapidement réagir Alexandra Lamy qui a publié une longue réponse sur X dimanche. « Madame Duperey, vous voulez dire à toutes ces femmes que vous n’aimez pas les chasses aux sorcières tardives, mais ce ne sont pas des sorcières, ce sont des violeurs, des criminels. Il faut dire à toutes ces victimes que vous n’aimez pas la chasse aux violeurs et aux criminels !, a-t-elle répondu. C’est cela le vrai mot pas sorcières, mais violeurs, criminels ».

« Je condamne toute action de viol »

Dans un communiqué envoyé dimanche que Le Parisien s’est procuré, elle s’explique. « Ce que j’ai voulu, très maladroitement, j’en conviens, car il est bénéfique que les victimes s’expriment enfin après un si long silence, c’est tempérer l’emballement médiatique », assure-t-elle avant de poursuivre. « Je tiens à affirmer qu’évidemment je condamne toute action de viol ou d’abus de pouvoir séducteur – qu’il ait lieu à l’encontre d’adultes et surtout d’enfants ou d’adolescents. Ce n’est pas pour rien que je suis marraine depuis plus de trente ans d’une association en faveur de la défense des enfants ! »

Judith Godrèche a porté plainte contre Benoît Jacquot et Jacques Doillon. Les investigations, confiées à la Brigade de protection des mineurs, portent « sur les infractions de viol sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité, viol, violences par concubin, et agression sexuelle sur mineur de plus de 15 ans par personne ayant autorité », selon le ministère public. Plusieurs autres comédiennes accusent les deux réalisateurs d’agression sexuelle et de viol dans une longue enquête parue dans Le Monde jeudi dernier.

Sujets liés