20 Minutes : Actualités et infos en direct
« All Eyez on me »Une bague de Tupac vendue plus d’un million de dollars aux enchères

Une bague portée par le rappeur Tupac vendue plus d’un million de dollars aux enchères

« All Eyez on me »Le bijou, porté par le rappeur peu avant son assassinat en 1996, avait été estimé entre 200.000 et 300.000 dollars
Une bague en or portée et dessinée par le célèbre rappeur Tupac Shakur a été vendue plus d'un million de dollars aux enchères mardi.
Une bague en or portée et dessinée par le célèbre rappeur Tupac Shakur a été vendue plus d'un million de dollars aux enchères mardi. - ED JONES / AFP / ED JONES / AFP
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Une vente aux enchères historique. Mardi, une bague en forme de couronne, dessinée et portée par la légende du rap californien Tupac Shakur peu avant son assassinat en 1996, a été achetée plus d’un million de dollars. Orné de rubis et diamants, le bijou en or constitue désormais l’objet le plus cher en lien avec le hip-hop jamais acquis lors d’enchères, selon Sotheby’s, qui organisait cette vente consacrée au hip-hop sur Internet.

La bague provient de la collection personnelle de Yaasmyn Fula, proche de l’artiste et mère d’un autre rappeur, Yaki Kadafi, qui avait fondé le groupe Outlawz avec Tupac. Il était lui aussi mort assassiné quelques semaines après son ami d’enfance. « Il s’agit d’une bague conçue par Tupac. Il venait de sortir d’une période d’incarcération en 1996 [pour agression sexuelle] », pendant laquelle « il a lu Le Prince, de Machiavel », un livre qui l’a « fasciné », a expliqué Cassandra Hatton, cheffe pour les sciences et la culture populaire chez Sotheby’s.

Un meurtre non élucidé

Le bijou s’est vendu pour 1.016.000 dollars exactement, frais et commission inclus, soit beaucoup plus cher que son estimation initiale, entre 200.000 et 300.000 dollars. Le rappeur, né dans le quartier d’Harlem à New York mais qui symbolisait le rap de la côte ouest californienne, l’avait porté lors de sa dernière apparition publique, une cérémonie des MTV Video Music Awards, le 4 septembre 1996, neuf jours avant son assassinat par balles, à 25 ans à Las Vegas.

Avec des titres comme California Love, Dear Mama ou Brenda’s got a baby, il est considéré comme l’un des plus grands rappeurs américains. Son meurtre il y a près de trente ans reste non élucidé, et la police de Las Vegas a encore opéré une perquisition il y a une semaine dans le cadre de l’enquête.

La bague était la vedette de cette vente de plus d’une centaine d’objets, dont des vêtements rares, affiches, photographies ou premières cassettes démo de rappeurs ou groupes devenus célèbres, comme le Wu-Tang Clan. Berceau du hip-hop, New York célèbre cet été les cinquante ans de la naissance de ce mouvement, né dans les ghettos du Bronx et devenu une culture omniprésente et brassant des milliards de dollars.

Sujets liés