20 Minutes : Actualités et infos en direct
QUEENLe nouvel album de Beyoncé se déclinera en trois parties

Le nouvel album de Beyoncé est le premier volet d’un projet en trois parties

QUEENMais ce premier disque solo en six ans fait déjà polémique
La chanteuse Beyoncé
La chanteuse Beyoncé - Media Punch/INSTARimages.com/Cover Images / Media Punch/INSTARimages.com/Cover Images
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Beyoncé est de retour et, encore une fois, avec des surprises. Comme elle l’avait laissé entendre avec quelques indices dans sa communication ces dernières semaines, il ne s’agit pas d’un seul disque, mais d’un projet en trois parties, qui s’amorce donc avec cet « acte I », Renaissance.

« Ce projet en trois actes a été enregistré sur trois ans pendant la pandémie. C’est un moment où il fallait être immobile, mais aussi un moment où j’ai été la plus créative. La réalisation de cet album m’a permis de rêver et de m’évader pendant une période effrayante pour le monde. Il m’a permis de me sentir libre et aventureuse à une époque où peu d’autres choses bougeaient. Mon intention était de créer un endroit sûr, un endroit sans jugement. Un endroit où l’on peut se libérer du perfectionnisme et de la réflexion excessive. Un endroit pour crier, se libérer, ressentir la liberté. C’était un magnifique voyage d’exploration », a-t-elle expliqué dans un message où elle remercie ses fans pour leur soutien et qu’on peut retrouver notamment dans le livret qui accompagne le disque.

En colère

Reste que tout n’est pas rose dans le monde de Beyoncé, si l’on en croit sa consœur Kelis. La chanteuse a en effet choisi de régler ses comptes par réseaux sociaux interposés en affirmant que Queen Bey avait samplé sa chanson Milkshake sans la consulter sur le titre Energy. L’interprète de Trick Me va plus loin, puisqu’elle accuse la chanteuse et son producteur sur le titre, Pharrell Williams (qui était également à la production pour le titre samplé, Get Along With You, sorti en 2000) de vol !

« Hier soir, je postais des choses sur ma page Bounty And Full, en faisant mes propres trucs, et j’ai lu sur une de mes pages de fans le message de quelqu’un : "Oh, c’est une collaboration entre Bey et Kelis". Non, ce n’est pas une collaboration – ça s’appelle du vol, parce que la définition de "collaboration" signifie que nous travaillons ensemble. Il n’y a pas de collaboration si vous ne vérifiez même pas si tout va bien. C’est un problème », a-t-elle expliqué dans une vidéo sur Instagram. En légende, l’artiste a prévenu qu’elle allait se battre pour récupérer ce qui lui appartient.

Ni Beyoncé ni Pharrell Williams n’ont, pour le moment, pas réagi à la polémique.

Sujets liés