Matt Pokora fêtera ses 20 ans de carrière avec une gigantesque tournée

CONCERTS Comme le dit le chanteur, « on a une revanche à prendre »

Caroline Madjar (Cover Media)
Le chanteur Matt Pokora
Le chanteur Matt Pokora — Thomas Bohlen / Starface

Les restrictions dues à la pandémie sont (pour l’instant) derrière nous et ça tombe bien pour Matt Pokora. L’artiste avait dû, à contrecœur, annuler la fin de son Pyramide Tour et, comme tout un chacun, rester confiné. Ce retour à plus de liberté s’accompagne, pour le chanteur, d’une date importante à célébrer : ses 20 ans de carrière. Et c’est avec son public qu’il les fêtera.

Place donc à l’Epicentre Tour, une « tournée vraiment SPECIALE » qu’il promet « ENORME », parce qu’ « on a une revanche à prendre ». Matt Pokora a joint le geste à la parole en gratifiant ses abonnés Instagram d’une vidéo de près de deux minutes en forme de court métrage documentaire. On le voit au pied d’une montagne rocheuse, prêt à l’escalader, une image entrecoupée par d’autres de ses débuts lors du casting de « Popstars »​. S’entremêlent ensuite des extraits de sa carrière avec son ascension à main nue en écho.

« Soyez vifs ! »

Matt Pokora évoque même son passage à vide (après la sortie de MP3 en 2008), lorsqu’on le voit manquer de tomber. Mais, volontaire, celui qui a pris tout le monde de court en 2016 grâce à My Way, composé de reprises de Claude François (habillé pour l’occasion par Jean-Paul Gaultier, excusez du peu) ne lâche rien et arrive jusqu’au sommet – tout en récoltant de (nombreuses) récompenses comme le montre la rétrospective de sa carrière.

« Revenir ensemble sur 20 ans de musique à vos côtés, 20 ans de communion sur chacune des tournées, 20 ans à grandir avec vous… Je suis passé de l’adolescent au père de famille sous vos yeux. C’est fou », explique-t-il en légende de sa vidéo.

Cet Epicentre Tour commencera à La Défense Arena le 10 juin 2023, pour continuer au stade Pierre-Mauroy de Lille le 17. Des concerts qui le mèneront jusqu’en Suisse et en Belgique, pour finir, le 12 décembre, à Lyon. Les places seront en prévente à partir du 31 août sur la plateforme Metalive.