Adele annonce la reprise de sa résidence à Las Vegas, annulée en urgence en janvier

SHOWTIME La chanteuse britannique a ajouté huit dates par rapport au plan initial, histoire de se faire pardonner

C.R.
— 
Adele lors de son concert à Hyde Park en juillet 2022
Adele lors de son concert à Hyde Park en juillet 2022 — MAVILA/SIPA

Elle va pouvoir dire « Hello » à son public. Ce lundi, Adele a annoncé la reprise de sa résidence à Las Vegas, annulée à la dernière minute en janvier dernier. « Les mots ne peuvent expliquer à quel point je suis extatique de pouvoir enfin annoncer la reprogrammation des concerts. J’avais vraiment le cœur brisé de devoir les annuler », témoigne la chanteuse britannique sur ses réseaux sociaux.

« Après ce qui semble avoir été une éternité pour trouver la logistique du spectacle que je veux vraiment livrer, et sachant que cela peut arriver, je suis plus excitée que jamais ! Je sais que pour certains d’entre vous, c’était une décision horrible de ma part, et je serai toujours désolée pour cela, mais je vous promets que c’était la bonne. Être avec vous dans un espace aussi intime chaque semaine a été ce que j’attendais le plus et je vais vous donner le meilleur de moi-même », a écrit l’interprète avant de remercier ses fans pour leur patience.

Rendez-vous du 18 novembre au 25 mars à Vegas

Tous les shows de cette résidence nommée « Weekends with Adele » ont trouvé une nouvelle date. Par ailleurs, en plus des 24 concerts initialement prévus, huit autres ont été ajoutés. Rendez-vous donc du 18 novembre 2022 au 25 mars 2023 au Colosseum Caesars Palace, ce lieu dans lequel Céline Dion a donné plus de mille représentations.

Si jamais vous voulez tenter d’avoir des places, « l’accès sera limité et la priorité sera donnée aux fans qui détenaient des billets pour les dates de spectacle d’origine ou qui s’étaient déjà inscrits et avaient été mis en liste d’attente », prévient la production.

Dans une vidéo publiée en janvier dernier, Adele avait annoncé que son spectacle n’était pas prêt, la faute à des délais de livraison et au Covid-19 attrapé par une partie de son équipe. A travers de chaudes larmes, l’artiste avait présenté ses excuses la veille du lancement de sa résidence tant attendue après six ans d’absence.