Un nouvel enregistrement d’un chef-d’œuvre de Bob Dylan se vend près de 2 millions de dollars aux enchères

CULTE Le titre a été produit avec un processus novateur qui rend le disque très résistant à l’usure

20 Minutes avec agences
L'artiste Bob Dylan
L'artiste Bob Dylan — INSTARimages/Cover Images

1,8 million de dollars… C’est la somme à laquelle a été vendue une version inédite de Blowin' in the Wind, le titre culte de Bob Dylan, lors d’une vente aux enchères. Deux enchérisseurs se sont apparemment battus jusqu’au bout, si l’on en croit Variety, qui indique que cet enregistrement réalisé l’année dernière est parti pour une somme bien supérieure aux estimations : Christie’s, qui a organisé la vente, avait évalué l’objet à moins de 1,2 million de dollars.

L’acquéreur n’a pas été identifié, et bien évidemment, les quelques personnes qui ont pu écouter cette réédition du classique de 1962 n’ont pas dit un mot. Mais si l’on en croit Christie’s, il s’agit d’un objet exceptionnel, la chanson ayant été gravée grâce à « une technologie de lecture analogique aussi importante et révolutionnaire ».

Fidélité optimale

Cet enregistrement est en effet unique puisqu’en plus d’être le premier depuis 1962 de Blowin' in the Wind, il a été produit avec un processus novateur, un acétate développé par le producteur T Bone Burnett. La fidélité au son original est optimale, précise la publication, en partie parce que le disque bénéficie d’un « revêtement qui le rendrait presque imperméable à l’usure normale ». Le nom de ce nouveau format : Ionic Original.

Bob Dylan a réenregistré Blowin' in the Wind avec un groupe de musiciens, le chanteur depuis Los Angeles en studio, tandis que le reste des artistes étaient à Nashville.

Reste désormais à savoir si l’acheteur acceptera de partager cette musique avec le reste du monde.