Le compositeur grec de « Blade Runner » et des « Chariots de feu », Vangelis, est mort

MUSIQUE Cet autodidacte grec était le pionnier de la musique électronique

M.F avec AFP
— 
Le compositeur grec Vangelis Papathanassiou, surnommé Vangelis
Le compositeur grec Vangelis Papathanassiou, surnommé Vangelis — Georges BENDRIHEM / AFP

« Vangelis Papathanassiou n’est plus parmi nous », a tweeté ce jeudi le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis. « Le monde de la musique a perdu (l’artiste) international Vangelis ». Le pionnier de la musique électronique, est décédé à 79 ans « tard dans la nuit du mardi 17 mai », a précisé son avocat.

Cet autodidacte grec avait trouvé son inspiration dans l’exploration spatiale, la nature, l’architecture futuriste, le Nouveau Testament et le mouvement étudiant de mai 1968. Sa bande originale pour Les Chariots de feu a été oscarisée face à la musique de John Williams réalisé pour le premier film d’Indiana Jones en 1982.

Mort du coronavirus en France ?

Selon plusieurs médias grecs, Vangelis est décédé du coronavirus en France où il partageait son temps avec Londres et Athènes. Kyriakos Mitsotakis a aussi souligné que le deuxième prénom de Vangelis était Ulysse. « Pour nous les Grecs, cela signifie qu’il a commencé son grand voyage sur les chariots de Feu. De là, il nous enverra toujours ses notes », a encore tweeté Kyriakos Mitsotakis.

Parmi la douzaine de bandes originales qu’il a composées figurent celles du film de Costa-Gavras Missing, de Lunes de fiel de Roman Polanski, de Blade Runner et d’Alexandre d’Oliver Stone.