Printemps de Bourges 2022: Brigitte Fontaine promet une « putain de soirée »

MUSIQUE Mercredi, l’artiste de 82 ans sera entourée, entre autres, de Béatrice Dalle, Philippe Katerine, Benoît Delépine et Gustave Kervern pour un spectacle forcément déglingo

20 Minutes avec AFP
— 
Brigitte Fontaine, en 2019.
Brigitte Fontaine, en 2019. — JOEL SAGET / AFP

Mercredi, Brigitte Fontaine, tire sa révérence scénique au Printemps de Bourges. Le spectacle devait s’intituler Closing Night (« soirée de clôture ») mais elle a finalement opté pour Fucking Night (« putain de soirée »), glisse Boris Vedel, le directeur du festival. « Vous verrez ce que sera la soirée si vous venez, moi je ne sais jamais avant », élude-t-elle.

A 82 ans, l’artiste iconoclaste sera bien entourée : Philippe Katerine, Jarvis Coker, Arthur H ou Béatrice Dalle, entre autres, seront de la partie. De même que le duo d’acteurs et réalisateurs Gustave Kervern et Benoît Delépine qui interprètera C’est normal. « Ils ne sont pas chiants dans le travail, je les aime beaucoup, ils sont sympas », confie-t-elle à leur sujet.

« L’avenir, je ne le vois pas, je suis trop myope »

« Ah, j’ai cru qu’elle allait dire : "Je les déteste", se marre Gustave Kervern. Je suis content qu’on ait échappé à ses colères. » Et d’ajouter : « On veut tellement lui rendre hommage, par sa personnalité et son œuvre, c’est un trésor de ce pays. Sa parole est libre quand tout le monde pratique la langue de bois. Elle est unique, on peut s’attendre à tout, même à ce qu’elle ne soit pas à Bourges. »

Et après ce concert ? « L’avenir, je ne le vois pas, je suis trop myope », prévient Brigitte Fontaine. Elle l’entend peut-être, en revanche, car un disque est en préparation. Jarvis Coker et Thurston Moore de Sonic Youth pourraient y collaborer. De son trône dégingandé, la « Reine des Kékés » n’a pas fini de régner sur la chanson française.