Lyon : Le Musée des automates baisse définitivement le rideau

CLAP DE FIN Installé dans le quartier du Vieux-Lyon, le Musée des automates a annoncé sa fermeture définitive ce mardi

L.M
— 
A Lyon, le musée des automates ferme définitivement ses portes (illustration).
A Lyon, le musée des automates ferme définitivement ses portes (illustration). — Eric Cabanis AFP

Si les vitrines sont toujours habitées, les portes du musée des automates sont désormais closes, et ce définitivement. Installé depuis 76 ans dans le quartier du Vieux-Lyon, l’établissement a annoncé sa fermeture via un communiqué ce mardi matin. A l’origine, l’enseigne était un atelier artisanal créant et réparant des automates avant de devenir le musée que l’on connaît.

Depuis trente ans, les 250 pièces exposées étaient fabriquées sur place avant d’être mises en scène dans 7 salles racontant des vingtaines d’histoires différentes. Dans son communiqué, le musée a expliqué n’avoir trouvé « ni mécène ni repreneurs pour continuer l’aventure », « malgré une forte mobilisation ».

Le quartier Saint-Georges, là où est né Guignol, perd donc l’un de ses fleurons patrimoniaux.