Oscars 2022: Comment la gifle de Will Smith profite à Chris Rock et aux Oscars

ALTERCATION Chris Rock n'a jamais vendu autant de billets pour son spectacle de stand-up qu'après avoir reçu la gifle de Will Smith

L.Be. avec AFP
— 
Will Smith, le portrait — 20 Minutes

Chris Rock n’a pas tout perdu en se prenant une gifle de Will Smith en pleine cérémonie des Oscars dans la nuit de dimanche à lundi. Selon le site de billetterie TickPick ce lundi, les ventes pour le spectacle de stand-up de Chris Rock, Ego Death World Tour, ont explosé dans la foulée de la séquence de la claque de Will Smith, qui a ensuite reçu l'oscar du meilleur acteur. Il a défendu son épouse Jada Pinkett Smith, moquée par Chris Rock pour son alopécie, une maladie qui provoque la perte des cheveux. « Nous avons vendu plus de billets pour voir Chris Rock cette nuit que le mois dernier combiné », a tweeté TickPick.

Le « drame » de la soirée a également fait bondir les audiences des Oscars, en chute libre. Ce dimanche, la cérémonie a attiré plus de 15 millions d’Américains devant leur écran. Les chiffres d’audience provisoires, dévoilés par la chaîne ABC qui diffusait la soirée de gala, enregistrent un net rebond par rapport aux 9,85 millions de spectateurs l’an dernier, un niveau historiquement bas.

Avec 15,36 millions dimanche soir, il s’agit malgré tout de la seconde plus mauvaise performance des Oscars depuis qu’ils sont retransmis à la télévision. Les images montrant l’acteur en train de gifler sur scène l’humoriste se sont répandues sur les réseaux sociaux à la vitesse de la lumière. On ne comptait plus lundi les « mèmes », montages et autres commentaires prenant parti pour l’un ou pour l’autre.