Kanye West est interdit de Grammy Awards pour avoir harcelé en ligne Kim Kardashian

CONSEQUENCES Les producteurs craignent peut-être qu'il utilise le show comme plateforme pour se lâcher à nouveau

20 Minutes avec agences
— 
Le rappeur Kanye West
Le rappeur Kanye West — Media Punch/INSTARimages.com/Cover Images

Kanye West est puni ! Pas de Grammy Awards cette année pour le rappeur, comme l’a confirmé un de ses porte-paroles à Variety. La raison ? « Un comportement en ligne inquiétant », a relayé l’équipe de la star. En fin de semaine dernière, le site The Blast avait annoncé son éviction de la liste des artistes invités à se produire sur scène lors de la grand-messe de la musique américaine.

S’il n’avait pas été cité dans la première version de la liste, il aurait pu faire partie de la deuxième vague d’invités. C’est donc désormais totalement exclu. Toujours selon The Blast, l’équipe de l’artiste ne serait pas surprise par cette décision de l’Académie de la musique.

Clash

La décision des Grammy Awards n’est effectivement pas du tout surprenante dans la mesure où le rappeur passe l’essentiel de son temps, depuis plusieurs semaines, à insulter Pete Davidson, le nouveau petit ami de son ex, Kim Kardashian. Lui donner l’opportunité d’utiliser une autre tribune pour se lancer dans une nouvelle charge dont il a le secret est hors de question pour la Recording Academy.

Kanye West s’en était également pris à Trevor Noah, l’animateur du Daily Show qui a été choisi pour présenter les Grammy Awards cette année. La raison de sa colère contre le comique ? Il avait défendu Kim Kardashian dans une de ses émissions.

« Je vais être honnête avec vous – ce que je vois dans cette situation, c’est une femme qui veut vivre sa vie sans être harcelée par un ex-petit ami, un ex-mari ou un ex-quelque chose… », avait-il lancé à l’antenne. Cela lui avait valu d’être la cible d’insultes racistes de la part de Kanye West. Ce dernier avait été banni d’Instagram pendant 24 heures pour ces commentaires.