« Foot 2 rue » : Dix ans plus tard, Petit Dragon prend la relève de Tag dans une saison inédite

PARTAGE FAIRPLAY La série animée fait son retour sur Okoo plus de dix ans après sa dernière saison

Clément Rodriguez
— 
Les cinq nouveaux héros de « Foot 2 Rue »
Les cinq nouveaux héros de « Foot 2 Rue » — Zodiak Kids Studio France/Monello Productions
  • À partir de ce vendredi, la plateforme Okoo propose les trois premières saisons de Foot 2 rue et dévoile 26 épisodes inédits.
  • La série, lancée à la fin de l’année 2005, fait donc son grand retour avec de nouveaux personnages mais garde les bases qui ont fait le succès de la série.
  • Emmylou Homs, la voix du héros Petit Dragon, et Giorgio Welter, le producteur, dévoilent davantage d’informations à 20 Minutes​.

À Boulogne-Billancourt, derrière une porte en bois, une cabine insonorisée. À l’intérieur, un personnage de dessin animé court à vive allure pour de vrai, ou presque. Il s’agit en fait  d’Emmylou Homs, la comédienne qui prête sa voix à Petit Dragon, le héros de la quatrième saison de Foot 2 Rue. Bouche fermée, elle mime les gestes du petit garçon qui s’affiche à l’écran et balance ses bras d’avant en arrière. « Pour que ce soit réaliste, on est obligés de le reproduire. Tout en restant dans l’axe du micro, évidemment », sourit-elle après sa séance.

Pendant environ un an, la comédienne s’est glissée dans la peau de Petit Dragon et de quelques autres personnages secondaires. Elle et lui se sont trouvés tout de suite : instinctivement, Emmylou Homs a essayé de coller à l’identité de son personnage qu’elle a découvert au moment des essais. « J’ai regardé les scènes et puis je me suis dit qu’on allait essayer ça, décrit-elle. Je joue le rôle de plusieurs petits garçons dans des séries différentes mais il y a un truc qui fait que ce n’est jamais la même chose. »

Pas de bond dans le temps

À l’extérieur de la cabine de doublage, le producteur Giorgio Welter est épaté par la rapidité d’exécution de l’actrice. En une prise, elle enregistre une vidéo qui servira de présentation de la série animée. 26 épisodes de 22 minutes sont disponibles dès ce vendredi sur Okoo, la plateforme jeunesse de  France Télévisions, accompagnés des trois saisons précédentes sorties entre 2005 et 2010. « Dans notre esprit, la saison 4 commence à la rentrée des classes qui suit l’été où s’est arrêtée la troisième saison », précise-t-il.

Dans ces épisodes inédits, on ne verra donc pas Tag, qui avait retrouvé son père emprisonné, ou encore Gabriel, admis dans le plus prestigieux des lycées, les frères TekNo partis en centre de formation ou bien Éloïse qui a suivi son père à New York. En revanche, Petit Dragon est bien là, impatient de créer une nouvelle équipe d’outsiders pour le Mondial de foot de rue.

Dans l’équipe des Bleus, la mascotte qui se rêve en capitaine est accompagnée de Bianca, une orpheline très timide, Kani, une préadolescente dont les parents sont partis vivre en pleine campagne, Frank qui n’a jamais joué au foot et Assâad, un garçon qui a perdu sa famille dans la traversée de la Méditerranée. « C’est un réfugié, explicite Giorgio Welter. C’est un peu notre lien à la vraie vie. »

Black M au générique

En découvrant le premier épisode, les nostalgiques de la version originale ne devraient pas être déçus. Finie l’animation 3D que l’on avait vue dans le reboot Foot 2 Rue Extrême en 2014, on se replonge immédiatement dix ans en arrière grâce à la même gamme de couleurs et à des textures similaires. « On a modernisé, on n’a plus le trait noir épais autour des personnages mais il y a un air de famille très fort », précise le producteur.

Au moment où le projet s’est monté il y a quasiment vingt ans, la série animée reposait sur une adaptation très libre de La Compagnie des Célestins de l’auteur italien Stefano Benni. Le récit retranscrit les aventures d’un groupe d’enfants échappés d’un orphelinat pour participer au championnat du monde de foot de rue. Aujourd’hui, la trame est quasiment la même et l’institut Riffler rouvre ses portes avec de nouveaux visages.

Choix plutôt malin, France Télévisions a décidé de mettre en ligne l’intégralité de la série, histoire de rappeler de bons souvenirs aux enfants et adolescents devenus grands. La génération actuelle, trop jeune pour connaître le dessin animé et son générique iconique interprété par Akhenaton à l’époque, pourra ainsi passer encore plus de temps dans cet univers. Et décider par la suite si elle préfère la nouvelle saison, dont le générique est interprété par Black M.