Festival Solidays : Eddy de Pretto, November Ultra ou encore Gaël Faye à l'affiche de l'édition 2022

BAMBOCHE Ces noms s’ajoutent à ceux d’Orelsan, Damso, Justice, les Black Eyed Peas, -M-, PLK, Suzane ou encore Feu ! Chatterton

20 Minutes avec AFP
L'an dernier, Solidays avait consacré une édition aux soignants.
L'an dernier, Solidays avait consacré une édition aux soignants. — SADAKA EDMOND/SIPA

Après deux annulations successives à cause de la crise sanitaire,  Solidays prépare son grand retour.  Eddy de Pretto, Rilès, Niska ou encore Gaël Faye : le festival ramène dans ses filets des prises de choix pour compléter sa programmation des 24-26 juin, comme l’ont révélé ce mardi les organisateurs. Eddy de Pretto a fait vibrer le Bataclan à Paris pendant plusieurs soirées l’automne passé avec une transposition scénique de son disque A tous les bâtards.

Pour avoir une idée de la température du show de Gaël Faye, il suffit de jeter un coup d’œil à son clip, Boomer, filmé lors de son passage au Zénith de Paris l’hiver dernier. Pour la nouvelle pop sensible, Yseult ou November Ultra sont également de la partie.

Une belle affiche pour l’édition 2022

Le rap se parera de belles couleurs, entre le tranchant de Gazo, les fêtards de 47TER ou encore l’inclassable Sopico, entre hip-hop et guitare rock. Pour les groupes à suivre, il y aura la soul classieuse des Black Pumas ou encore le rock acéré de The Murder Capital. Les festivals sont aussi l’occasion de découvrir des pépites, dont Gargäntua avec ses textes provocateurs. Ces principaux nouveaux noms complètent une affiche qui compte déjà Orelsan, Damso, Justice, les Black Eyed Peas, -M-, PLK, Suzane ou encore Feu ! Chatterton pour cet évènement programmé sur l’hippodrome de Paris-Longchamp, à l’ouest de la capitale.

Solidays n’est pas un festival de musiques actuelles comme les autres, puisqu’il permet de financer des plans d’action de l’association Solidarité Sida, qui fêtera en 2022 ses 30 ans. Le festival a été annulé dans son format habituel deux années de suite en raison de la crise sanitaire. L’été dernier, un évènement gratuit pour les soignants et leurs accompagnants avait toutefois réuni 12.000 spectateurs. En 2019, sur trois jours, Solidays avait rassemblé 228.000 spectateurs.