Restos du coeur : Kylian Mbappé et Thomas Pesquet en guest des Enfoirés... bien présents, malgré tout

RESTOS DU COEUR Même sans public, les Enfoirés sont bien présents à la Sud de France Arena de Montpellier pour le spectacle diffusé en mars sur TF1

Jérôme Diesnis
— 
Les Enfoirés à Montpellier, lors des répétitions pour le spectacle diffusé en mars sur TF1 puis distribué en DVD
Les Enfoirés à Montpellier, lors des répétitions pour le spectacle diffusé en mars sur TF1 puis distribué en DVD — C. Chevalin è TF1
  • Malgré l’absence de public, les Enfoirés sont bien présents à Montpellier où ils tournent l’émission qui sera diffusée sur TF1 puis distribuée en DVD et CD.
  • Les cinq concerts étaient pleins lorsque le Gouvernement a annoncé le retour des jauges. « Ce sont 4 millions d’euros de perdus pour les Restos du cœur, soit 4 millions de repas », regrette leur président, Patrice Douret.
  • Thomas Pesquet et Kylian Mbappé seront les invités de cette nouvelle édition qui mêlera comme d’habitude la présence de piliers (comme Patrick Bruel), de nouveaux (Anne Sila) ou de retours (Catherine Lara).

« On l’a vécu comme un crève-cœur. Une sensation doublée par un sentiment d’ironie et de très grande frustration. » Le 27 décembre, lorsque Jean Casteix a annoncé le retour des jauges pour les concerts, Patrice Douret, le président des Restos du Cœur a bien compris que l’histoire allait se répéter.

Un an après avoir dû annuler les concerts et « se contenter » de la diffusion sur TF1 et de la vente de DVD, bis repetita. Les six concerts prévus à la Sud de France Arena ont été supprimés. Et avec eux les quatre millions d’euros de bénéfices pour l’association. Soit autant de repas. « Une ressource importante dont nous sommes privés », reprend Patrice Couret, qui confie avoir tenté d’infléchir la position du Gouvernement, en vain. « On ne pouvait pas se limiter à une jauge à 2.000 personnes. Sur quels critères aurait-on sélectionné des spectateurs plutôt que d’autres ? Car la quasi-totalité des places était achetée ».

De la frustration, car l’annonce de la disparition des jauges début février, a renforcé ce crève-cœur. « Mais on ne pouvait pas déplacer l’événement. Les artistes bloquent les dates, nous devons réserver la salle longtemps à l’avance, on ne peut pas décaler ce rendez-vous si facilement », explique-t-il. Les Restos ont laissé le choix aux détenteurs de billet d’y renoncer, comme s’il s’agissait d’un don pour le 1,2 million de bénéficiaires. Et se sont tournés vers l’Etat pour obtenir des compensations annoncées par Jean Casteix. « Pour l’instant sans réponse »

Mbappé et Thomas Pesquet en guests

Et pourtant, ils sont bien là, ces artistes. Depuis vendredi pour la plupart, et jusqu’à mardi matin. Pas tous, car la pandémie a touché Jenifer, Jane Birkin, Christophe Mahé, Jeff Panacloc, Carla Bruni, Michèle Laroque ou Claire Keim à déclarer forfait, alors que la bulle sanitaire et les contraintes sanitaires sont extrêmement strictes (encadré). Mais beaucoup d’autres ont répondu à l’appel. Des habitués comme Patrick Bruel ou Amir, des petits nouveaux comme Anne Sila, des retours, à l’image de Catherine Lara qui était là à la toute première édition. Et des guests.

Les Enfoirés se plaisent à mélanger les styles musicaux, les âges et employer à contretemps les artistes et les invités. Kylian Mbappé et Thomas Pesquet reviennent pour la seconde fois sur le tournage « d’un air d’enfoirés ». Un tournage, plus qu’un concert. S’il n’y a pas de public, c’est un spectacle haut en couleur qui est réalisé actuellement à  Montpellier pour sa diffusion en mars sur TF1. Et dès le lendemain, la vente de DVD.