Présidentielle 2022 : Le Louvre s’indigne de la vidéo de Marine Le Pen tournée « sans aucune autorisation »

UNE OMBRE AU TABLEAU Marine Le Pen a publié samedi un clip de campagne la montrant en train de déambuler dans la cour du musée

20 Minutes avec AFP
— 
La cour du Louvre, en 2020.
La cour du Louvre, en 2020. — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le coup de com de Marine Le Pen n’a pas plu au  Louvre. Samedi, la candidate du Rassemblement national à  la présidentielle 2022 a publié une vidéo tournée dans la cour du musée parisien.

C’est ce lieu qu’avait choisi Emmanuel Macron comme théâtre de son discours au soir de son élection en 2017. Cinq ans plus tard, l’ancienne perdante du scrutin déambule face au Louvre, « lieu mythique qui symbolise la continuité de la France », dit-elle, afin d’y délivrer, selon ses termes, « un message de mobilisation et d’espoir ».

Des poursuites judiciaires ?

Le musée du Louvre s’est indigné dans la foulée de cette « vidéo de campagne » filmée mardi « sans aucune autorisation du musée, en violation des règles de droit » sur les domaines publics.

L’établissement public du musée du Louvre, qui n’a pas répondu aux sollicitations de 20 Minutes, a confié  à BFMTV étudier « les suites qui pourraient être données quant aux conditions de ce tournage et de diffusion de cette vidéo ».