Brest : Clap de fin pour le projet du Centre national des phares Signal

DEPASSEMENT DE BUDGET Le projet « ne répondait à aucune attente locale », a estimé le conseil départemental

20 Minutes avec agence
— 
Le département compte utiliser le budget pour rénover le musée des phares d'Ouessant (Finistère). (Photo d'illustration)
Le département compte utiliser le budget pour rénover le musée des phares d'Ouessant (Finistère). (Photo d'illustration) — M.Bosredon/20Minutes

Le conseil départemental du Finistère a décidé d’abandonner le projet du Signal, le centre national des phares, prévu à Brest. La collectivité s’en est expliquée dans un communiqué relayé par Côté Brest. « Le projet ne répondait à aucune attente locale, a expliqué le département. Les coûts d’investissement étaient considérables et ne cessaient de déraper ». Le coût de cette interruption est estimé à trois millions d’euros.

Le chantier avait été stoppé en juillet. Le communiqué indique également que « Les collectivités concernées – la région Bretagne, Brest métropole et le département du Finistère – présenteront prochainement leur choix d’aménagement pour le premier éperon, en lien étroit avec l’architecte des Bâtiments de France ».

Rénovation du musée d’Ouessant

Le conseil départemental s’est engagé à réinvestir les fonds dans la rénovation du musée des phares d’Ouessant (Finistère) à hauteur de 7,5 millions d’euros et dans la création d’un centre de conservation des collections des phares et balises à Gouesnou (Finistère) pour 2,1 millions d’euros.

Le budget servira à « financer des dépenses prioritaires [comme] la création de 20 places en foyer de vie pour les handicapés [ou] la rénovation complète de trois collèges ».