Prix Sacem et succès mondial en streaming... « Voilà » de Barbara Pravi sacrée chanson française de l’année

MUSIQUE Dauphine de l’Eurovision 2021, « Voilà » a fait le tour du monde depuis le mois de mai et se retrouve au palmarès des Grands Prix Sacem 2021 officialisés ce lundi

Fabien Randanne
— 
Le 12 juin 2021, Barbara Pravi a interprété Voilà à Roland-Garros.
Le 12 juin 2021, Barbara Pravi a interprété Voilà à Roland-Garros. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
  • Dans le palmarès des Grands Prix Sacem 2021 révélés ce lundi, Voilà, écrite, composée et interprétée par Barbara Pravi reçoit le trophée de la chanson française de l'année.
  • Cette chanson, popularisée par sa participation à l'Eurovision en mai, compte plus de 40 millions d'écoutes à l'international.
  • Lorsqu'elle chante Voilà en concert, c'est « un moment qui est attendu et qui est absolument suspendu », affirme Barbara Pravi.

Voici un trophée pour Voilà. Au palmarès des Grands Prix Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) 2021 rendu public ce lundi, le morceau de Barbara Pravi reçoit le Prix Rolf Marbot de la chanson de l’année. La lauréate, jointe par 20 Minutes, se dit « hyper contente » de cette récompense qui couronne le beau destin vécu par Voilà, qu'elle a écrite et composé, au fil de ces derniers mois.

Après sa deuxième place à l’Eurovision au mois de mai, la chanson s’est glissée dans les Top 50 de plusieurs pays européens. Jeudi, la société américaine MRC Data comptabilisait 43.9 millions d’écoutes en streaming autour du monde pour ce titre. Le même jour, la plateforme Spotify dégainait aussi ses chiffres : les chansons de Barbara Pravi ont représenté cette année  55.8 millions d’écoutes pour quelque 6 millions d’auditeurs dans 172 pays.

Autre preuve que Voilà a traversé les frontières : fin novembre, une candidate a défendu ses chances, avec succès, via ce texte en français à The Voice Portugal. Une source proche de la version française du télécrochet a par ailleurs indiqué à 20 Minutes que cette chanson a été choisie par un très grand nombre de talents pour leur toute première audition de la nouvelle saison à venir.

Un moment « presque sacré » en concert

Cela enchante Barbara Pravi. « La chanson dit "Voilà qui je suis", donc tout le monde et n’importe qui peut se l’approprier. Je n’y avais pas du tout pensé en l’écrivant et cela me semble maintenant être une évidence, avance-t-elle à 20 Minutes. Peut-être que si j’avais moi-même fait un casting de The Voice j’aurais eu envie d’y aller avec une chanson disant "Tenez, ça, c’est moi." »

L’artiste, qui a enchaîné les concerts depuis la rentrée, raconte que son interprétation de Voilà est « un moment qui est attendu et qui est absolument suspendu » à chacune de ses représentations. « Au début, je me disais que les gens venaient peut-être me voir que pour cette chanson. Or, je me rends compte que ce n’est pas le cas et cela me rend hyper heureuse, précise celle qui a sorti son album On n’enferme pas les oiseaux fin août. Mais c’est vrai que quand Voilà arrive, c’est presque sacré, il y a une énergie très particulière. Il y a un grand silence et puis après les gens se lèvent. C’est très étonnant ce qu’elle fait, cette chanson. »

Une émission spéciale sur Culturebox

En tout, le palmarès des Grands prix Sacem 2021 compte dix-neuf trophées. Parmi eux, le Grand prix de la chanson française (créateur-interprète) est décerné à Matthieu Chedid, le Prix Francis Lemarque de la révélation à Lous & The Yakuza, le grand prix des musiques urbaines à Youssoupha et le Grand prix de l’humour à Camille Lellouche. Cette année, la cérémonie de remise des trophées est remplacée par une émission spéciale qui sera diffusée le 16 décembre à 21h sur Culturebox (canal 14).