Une toile de Pierre Soulages s’envole à 20,2 millions de dollars lors d’une vente à New York, un nouveau record

ART C’est une œuvre de la période rouge du maître de l’outrenoir qui a été vendu par Sotheby’s le double de son estimation

20 Minutes avec AFP
Le maître de l'outrenoir, Pierre Soulages.
Le maître de l'outrenoir, Pierre Soulages. — Sten-M Rosenlund/REX/SIPA

C’est un nouveau record pour le maître de l’outrenoir. Mardi soir à New York, lors d’une vente chez Sotheby’s, une peinture de Pierre Soulages s’est envolée à 20,2 millions de dollars. Un nouveau record pour l’artiste originaire de Rodez, où un musée lui est consacré.

Ce tableau, qui avait passé plus de 30 ans dans une collection privée, a été peint le 4 août 1961, lors de la période rouge de l’artiste aujourd’hui âgé de 101 ans. On y reconnaît la patte de l’Aveyronnais, notamment à travers ses effets de matière obtenus grâce à la technique du raclage révélant les teintes rouges sous le noir.


Cette œuvre, estimée entre 8 et 12 millions de dollars, a donc été emportée à près du double après une bataille lors de la vente aux enchères. Une vente qui dépasse celle record de 2019 établie pour une œuvre de Soulages à 9,6 millions d’euros.

Un tableau de la mexicaine Frida Kahlo s’est aussi envolé à 34,9 millions de dollars mardi soir, ainsi que le Coin du bassin aux nymphéas de Claude Manet qui est parti pour 50,8 millions de dollars.