Montpellier : Avec José d'« Hélène et les garçons » ou la voix d'Albert Ingalls, le Japan Matsuri met le cap sur la nostalgie

FESTIVAL Le salon des cultures asiatiques a lieu samedi et dimanche au Parc Expo

Nicolas Bonzom
— 
Philippe Vasseur, José dans Hélène et les garçons
Philippe Vasseur, José dans Hélène et les garçons — T.F.1-COLLECTIONS/T.F.1-SUREAU/SIPA
  • Le Japan Matsuri, le festival des cultures asiatiques, a lieu samedi et dimanche, au Parc Expo de Montpellier. Cette année, le salon met le cap sur la nostalgie.
  • Au programme, notamment, des héros de sitcoms des années 1990, des voix de dessins animés, des jeux vidéo d’antan, et des concerts de génériques cultes.

Le salon Japan Matsuri est de retour, samedi et dimanche, au Parc des Expositions de Montpellier (Hérault). Et cette année, le festival des cultures asiatiques a mis le paquet sur la nostalgie. Sitcoms, séries, dessins animés et jeux vidéo cultes, 20 Minutes a sélectionné quelques rendez-vous qui risquent bien de mettre la larme à l’œil aux trentenaires et aux quadragénaires qui ont gardé leur âme d’enfant.

Des héros de sitcoms

Deux vedettes des sitcoms d’AB Productions des années 1990 : Philippe Vasseur, le joueur de synthé culte d’Hélène et les garçons, et Cyril Aubin, l'inoubliable rockeur du Miel et les abeilles sont les invités du salon cette année. « Ce sont les dix ans du Japan Matsuri, et on voulait marquer le coup, avec deux invités de la génération Club Dorothée, une émission qui a beaucoup compté dans l’arrivée de la culture japonaise en France », confie Swann Bouchel, l’organisateur du festival. Séances de dédicaces et conférences sont au programme avec les incontournables José et Johnny. La présence de Magalie Madison, qui jouait Annette dans Premier baiser, est annulée.

Mallaury Nataf et Cyril Aubin sur le tournage de la serie Le miel et les abeilles
Mallaury Nataf et Cyril Aubin sur le tournage de la serie Le miel et les abeilles - CHOGNARD/TF1/SIPA

Des voix de dessins animés

Ceux qui ont grandi dans les années 1980 et 1990 ne connaissent peut-être pas leurs noms, mais leurs voix, oui. Le Japan Matsuri a invité deux stars du doublage : Adeline Chetail, la voix de Zia dans Les mystérieuses cités d’Or, et Thierry Bourdon, qui a doublé Albert Ingalls dans La petite maison dans la prairie et Willy dans Arnold et Willy. « C’est une manière de montrer le travail de ces artistes, derrière les dessins animés et les séries, de faire comprendre l’univers du doublage », note Swann Bouchel.

Des jeux vidéo cultes

Le vaste espace gaming proposé par le festival Japan Matsuri accorde une place importante cette année aux jeux vidéo d’antan. Les visiteurs pourront ainsi s’adonner sur de vieilles bornes d’arcade et de vieilles consoles à des jeux comme The king of fighters 98 ou Haunted Museum. Les plus téméraires pourront même s’affronter lors de tournois.

Des génériques inoubliables

Des notes cultes résonneront pendant tout le week-end au Japan Matsuri, avec des tas de concerts. Le festival a notamment invité Frank, le nouveau Bernard Minet, qui interprétera quelques génériques inoubliables, comme Goldorak ou Nicky Larson. Ou les Rainbow Rangerz, un groupe de neuf musiciens déjantés, qui reprend les standards des jeux vidéo et des dessins animés, de Mario Kart à Dragon Ball.

« L’idée des Rainbow Rangerz, c’est de faire valoir la musique issue de la pop culture comme une musique à part entière, confie Léon, chanteur et trompettiste de ce groupe déjanté. Et c’est une musique qui peut mettre le feu à une salle ! »

Programme et tarifs, ici.

Mais il n’y a pas que pour les nostalgiques, ce week-end, au Japan Matsuri. Au programme également, du cosplay, un vaste espace dédié pour tester les dernières nouveautés des jeux de société, un autre pour goûter aux spécialités japonaises (sushis, bières, saké, Bubble tea…), des démonstrations d’arts martiaux avec des associations du coin ou des défilés de mode. Les curieux pourront aussi s’initier aux arts traditionnels japonais, avec de l’origami, de la calligraphie ou des fabrications de lanternes.